New York va accueillir la Central Park Tower, la plus haute tour du monde aux lofts méga chers

IMMOBILIER La Central Park Tower sortira de terre en 2019 et le prix des appartements pourrait atteindre jusqu'à 95 millions de dollars...

20 Minutes avec agence

— 

La Central Park Tower atteindra les 472 mètres de haut.
La Central Park Tower atteindra les 472 mètres de haut. — Extell

La ville de New York devrait accueillir d’ici 2019 la plus haute tour résidentielle du monde : la Central Park Tower, haute de 472 mètres.

Quatre chambres, un ascenseur privé, une piscine et une vue exceptionnelle

Cet édifice de prestige accueillera des appartements dont les prix dépasseront les 60 millions de dollars, atteignant même les 95 millions de dollars (80,5 millions d’euros) pour l’appartement le plus cher.

Cet appartement de rêve, situé au 53e étage de la tour, s’étendra sur 740 mètres carrés. Il disposera de quatre chambres, d’une terrasse de 20 mètres carrés, d’un ascenseur privé, d’une piscine et bien entendu, d’une vue exceptionnelle.

Les mêmes architectes que la Jeddah Tower de Dubaï

Le coût total de la Central Park Tower est estimé à près de 2 milliards de dollars, selon Le Figaro.

Le cabinet d’architecture Adrian Smith + Gordon Gill est en charge de ce projet pharaonique. Ce cabinet américain est également à la tête de la Jeddah Tower, la future plus haute tour du monde (1 kilomètre), en cours de construction à Dubaï.

Trop cher pour les acheteurs ?

Mais la Central Park Tower trouvera-t-elle suffisamment de riches acquéreurs ? Les prix exorbitants inquiètent en effet les professionnels chargés de la vente de ces résidences de prestige.

Le cabinet d’études The Real Deal rapporte ainsi que depuis 2012, seulement 61 appartements se sont vendus à plus de 30 millions de dollars, et 13 à plus de 60 millions. Des chiffres en baisse par rapport aux années précédentes.