Etats-Unis: Une pétition pour remplacer un monument confédéré par une statue de Missy Elliott

REMPLACEMENT Une pétition a été lancée en ligne pour remplacer le monument confédéré de la ville de Portsmouth (Virginie) par une statue de la rappeuse Missy Elliott…

Marie Lombard

— 

Une statue de Missy Elliott à la place du monument confédéré de Portsmouth ?
Une statue de Missy Elliott à la place du monument confédéré de Portsmouth ? — Willy Sanjuan/AP/SIPA

Une rappeuse afro-américaine pour remplacer un général confédéré. Depuis mai dernier, les déboulonnages de statues de généraux confédérés ont eu lieu un peu partout aux Etats-Unis. Et si certaines figures de la guerre de sécession avaient déjà quitté leurs piédestaux, les manifestations de groupuscules extrémistes à Charlottesville le 14 août dernier ont donné un coup de fouet au démantèlement des monuments.

La ville de Baltimore a ainsi fait tomber ses quatre statues de confédérés en une nuit, de même que le Maryland, qui possédait une statue du juge ségrégationniste Roger B.Taney, et l’université Duke de Caroline du Nord, qui a retiré la statue du général Robert E.Lee de son campus.

La rappeuse et danseuse Missy Elliott
La rappeuse et danseuse Missy Elliott - Wikipédia Commons

A Portsmouth, en Virginie, un habitant a eu l’idée originale de remplacer le monument confédéré du jardin de la ville par une statue de Missy Elliott, une rappeuse américaine originaire du coin. Pour ce faire, Nathan Coflin a mis en ligne unepétition qui engage à faire tomber la suprématie blanche, « la renverser et l’inverser », pour reprendre les paroles de Missy Elliott dans « Work it ». « Qui pourrait mieux représenter la culture et l’esprit de la ville conservée dans un monument que la rappeuse, danseuse et productrice gagnante de Grammy Award, Missy "Misdemeanor" Elliott » demande la pétition, qui rassemble déjà plus de 27.000 signatures.

Le monument aux confédérés actuel
Le monument aux confédérés actuel - Wikipédia Commons

Le monument confédéré réinstallé au cimetière

Interviewé par le Washington Post, Nathan Coflin déclare « vouloir montrer que nous pouvons honorer le côté positif de Portsmouth aujourd’hui et je pense que personne ne représente mieux cela que Missy Elliott ». Fan de la première heure, le jeune homme de 27 ans s’avoue surpris de l’engouement autour de sa pétition. « Je pensais que c’était une sorte de chimère […] mais plus ça va plus je pense que c’est une possibilité réelle. » L’auteur de la pétition pense la remettre au maire de Portsmouth, John L.Rowe, qui a déjà planifié le déplacement du monument confédéré dans un cimetière de la ville.

Missy Elliott pour sa part, s’est fendue d’un commentaire ému sur cette pétition : « Je ne sais pas quoi dire. Le simple fait de voir ça me réchauffe le cœur et c’est une leçon d’humilité pour moi. »