La police néo-zélandaise pleure son défunt cochon d’Inde flic, Elliot

RIP La mascotte de la police néo-zélandaise, un cochon d’Inde du nom d’Elliot, est décédée dimanche. Ses collègues lui rendent hommage...

Marie Lombard

— 

Elliot, le cochon d'Inde mascotte de la police néo-zélandaise, est mort dimanche
Elliot, le cochon d'Inde mascotte de la police néo-zélandaise, est mort dimanche — Cover Images/SIPA

La police Néo-Zélandaise est en deuil. Dimanche, le compte Twitter officiel de corps policier a annoncé le décès du gendarme Elliot, cochon d’Inde flic de son état. Agé de 4 ans et demi, le petit rongeur appartenait à une famille de Wellington mais officiait régulièrement dans des opérations de communication de la gendarmerie.

Ainsi, des photos d’Elliot avaient été publiées sur Twitter par la police, dans le but d’inciter les automobilistes à conduire lentement aux abords des écoles. Car, comme Elliot, les enfants « sont petits et imprévisibles ».

>> A lire aussi : Une armure pour cochon d'Inde atteint des sommets sur ebay

Elliott « manque beaucoup à sa famille de Wellington, et spécialement à ses humains de 8 et 6 ans, qui aimaient en prendre soin et jouer avec lui » a tweeté dimanche le département de police. « C’était un petit mec relax qui se lovait sur vos genoux comme un chat mais était assez courageux pour affronter des animaux plus gros, pensant qu’il était un chien. »