VIDEO. Etats-Unis: Deux profs d'université ont lancé un cours pour repérer les bullshits du Big data

LA SPHERE Le cours vise à définir, détecter et lutter contre les fake news qui circulent sur les réseaux sociaux mais également sur les sites officiels…

Marie Lombard

— 

Deux profs de Washington ont créé un cours pour détecté les bullshits du web
Deux profs de Washington ont créé un cours pour détecté les bullshits du web — Alex Segre / Rex Featur/REX/SIPA

Voilà une idée dont les établissements français pourraient bien s’inspirer. A l’université de New York, deux enseignants ont créé un cours inédit : Calling bullshit in the age of Big Data, ce que l’on pourrait convenablement traduire par « Repérer les conneries à l’ère du Big Data ». Lancé à la fin de l’année 2016, le projet de Carl Bergstrom et Jevin West s’est concrétisé cette année, lorsque 160 étudiants sont venus s’asseoir sur les bancs de leur amphithéâtre.

Le cours, qui se divise en 12 modules, vise à définir, détecter et lutter contre les « bêtises » qui circulent sur les réseaux sociaux mais également sur les sites officiels. Les deux professeurs proposent ainsi un « tour d’horizon » des différents mensonges que l’on peut trouver sur la Toile, comme les chiffres manipulés, les fake news, les fausses causalités… puis enseignent comment les détecter et les déconstruire. Mais la majeure partie du cours est consacrée aux fake news, celles contre lesquelles Donald Trump prétend lutter.

>> A lire aussi : Présidentielle: 14 fake news qui circulent sur Emmanuel Macron

Les médias aussi bien que les « alternatives facts »

Si le rapprochement entre les motivations du cours et le langage du président est sensible, il ne s’agit là que d’une coïncidence, car Carl Bergstrom et Jevin West ont imaginé leur cours bien avant que Donald Trump ne commence à faire la guerre aux médias « menteurs ». Par ailleurs, le cours vise autant à détecter les approximations des médias qu’à vérifier les alternatives fact du gouvernement en place.

Les deux professeurs, dont le cours est complet depuis son ouverture, ont poussé le zèle jusqu’à les publier sur YouTube, afin de faire bénéficier le reste du monde de leur savoir en la matière, comme l'a repéré Le Monde