VIDEO. Floride: Ils traînent un requin vivant derrière un bateau et choquent le Web

MALTRAITANCE ANIMALE Deux Américains se sont filmés traînant un requin attaché par la queue derrière leur bateau. La vidéo a vite fait le tour du Web et les internautes se sont mis à leur recherche...

Marie Lombard

— 

Des Floridiens ont trainé un requin vivant derrière leur bateau
Des Floridiens ont trainé un requin vivant derrière leur bateau — Jeff Gritchen/AP/SIPA

Jusqu’où iriez-vous, par pure cruauté ? Certains n’ont pas de limites. Une vidéo postée sur Instagram le 25 juillet montre un bateau à moteur lancé à pleine vitesse et traînant derrière lui un requin attaché par une corde. Retenu par la queue, le poisson assommé rebondit sur l’eau qui défile à toute vitesse, pendant que les conducteurs du bateau se fendent la poire.

Les images, filmées en Floride et publiées initialement par l’un des deux hommes présents sur le bateau, ont été reprises par Mark Quartiano, un pêcheur de requin notoire à Miami. Ironiquement, c’est ce dernier a organisé la défense du requin sur les réseaux. Dénonçant un acte de maltraitance, il annonce avoir transmis la vidéo à Commission de conservation de la faune et des poissons de Floride.

« S’il vous plaît trouvez ce Michael Wenzel. Il a aussi trainé un requin derrière son bateau en le filmant »

Un habitué de la maltraitance animale

Activement recherchés par l’organisation, les malfaiteurs ont finalement été identifiés par des internautes, qui ont fait remonter l’information jusqu’à Mark Quartiano. Il s’agit de @bearjew428, qui a supprimé son compte depuis, et de @michaelwenzel.

Selon l’utilisatrice de Twitter Jodie Hillier, Michael Wenzel n’en est pas à son premier méfait contre la faune marine. Sur certaines photos dénichées par l’internaute, on voit le jeune homme tenant dans ses bras un chien et un pélican morts. Grâce à ces clichés, Michael Wenzel aurait été identifié.

« Contente qu’il ait été identifié. Ce genre de personne doit être nommée et humiliée. J’espère que des mesures peuvent être prises contre lui. »