L'âne «Cannabis» de Michèle Torr expulsé du domaine de la chanteuse après des plaintes de riverains

PEOPLE Les voisins de l’ancienne star de la chanson ne supportaient plus les braiments intempestifs de l’animal…

20 Minutes avec agence

— 

Michèle Torr a qualifié certains de ses voisins de « moutons humains ».
Michèle Torr a qualifié certains de ses voisins de « moutons humains ». — SYSPEO/SIPA

L’âne de Michèle Torr vient d’être expulsé du domaine du Cap Bénat, à Bormes-les-Mimosas, dans le Var, a révélé ce dimanche Var Matin.

Plusieurs voisins de l’interprète du tube Emmène-moi danser ce soir se seraient plaints des braiments intempestifs de l’animal.

« Cannabis » vit désormais dans une pépinière

« Cannabis », petit nom de l’âne, vivait depuis le début du printemps dans la propriété de la chanteuse. Michèle Torr a donc dû lui trouver un nouveau terrain pour braire tranquillement, sans gêner les riverains. L’âne aurait ainsi intégré une pépinière aux côtés de trois autres animaux.

Selon Var Matin, l’artiste dénonce en compagnie d’un riverain « les menaces reçues de la part de certains "moutons humains" du Cap Bénat ».

>> A lire aussi : Plainte pour « barbarie » après la découverte d’un âne mort ligoté avec des câbles électriques