Canada: Un ado peint sa jument en rose fluo après avoir mal compris une consigne de sa mère

FAITS DIVERS Un adolescent canadien, qui a repeint une jument en rose de la tête aux sabots, aurait mal compris les consignes de sa mère... 

20 Minutes avec agence

— 

L'adolescent a mal compris sa mère et a repeint sa jument en rose...
L'adolescent a mal compris sa mère et a repeint sa jument en rose... — Twitter / The Canadian Press

Il comprend mal les consignes de sa mère et repeint sa jument entièrement en rose fluo.

Cette incroyable histoire, relatée par Metro News Toronto, se passe en Colombie-Britannique, dans l’ouest du Canada. La région est actuellement ravagée par de nombreux feux de forêt qui ont contraint plus de 14 000 habitants à évacuer leurs logements.

>> A lire aussi : VIDEO. De gigantesques feux de forêt embrasent l'ouest des Etats-Unis et du Canada

Il devait noter un numéro de téléphone sur l’animal

Ce mardi, alors que les flammes s’approchent de sa propriété, Cindy Roddick comprend qu’elle va devoir relâcher ses chevaux. Elle demande alors à son fils de 15 ans, Jacob Sharkey, d’écrire leur numéro de téléphone sur les chevaux pour que la famille puisse les retrouver plus facilement après l’incendie.

Sauf que Jacob n’écoute sa mère que d’une oreille et zappe la partie mentionnant le numéro de téléphone. « Je pensais que ma mère m’avait demandé de peindre entièrement le cheval pour le rendre visible, et que de cette façon, si on devait le libérer, les gens pourraient le retrouver facilement », a confié le jeune homme, interrogé par le média local.

« Rose fluo. Vraiment fluo. Mon Dieu ! »

Ce n’est que vingt minutes plus tard, alors que Jacob avait déjà badigeonné l’une des juments, prénommée Rosy, de la tête aux sabots avec un spray non toxique, que sa mère découvre le pot aux roses. « Rose fluo. Vraiment fluo. Mon Dieu ! » crie alors la mère de l’adolescent, selon Metro News Toronto.

>> A lire aussi : Peinture sur poneys: Une activité ludique, thérapeutique et... polémique

Selon Jacob, la jument n’a pas bronché lors de sa transformation en énorme bonbon rose. « Elle est âgée et ne se préoccupe pas de grand-chose à part manger, a plaisanté l’adolescent. C’est une sorte de décoration extérieure très coûteuse. »

Plus de 200 incendies dans la région

Plus de 200 incendies ravagent en ce moment le sud-ouest du Canada, poussant le Premier ministre Justin Trudeau à s’adresser aux familles touchées par cette catastrophe.

La famille de Jacob n’a pour l’instant pas été touchée par les flammes. L’adolescent doit désormais réparer sa bévue : « Je dois encore retourner dans l’enclos et enlever ce qu’il reste de peinture ».