Chine: Des «clients squatteurs» s'installent dans les magasins Ikea pour fuir la canicule

INSOLITE De nombreux Chinois ont pris l’habitude de venir se reposer dans les magasins Ikea, climatisés et confortablement meublés…

20 Minutes avec agence

— 

De nombreux Chinois ont pris l'habitude de venir se reposer dans les magasins Ikea pendant la canicule.
De nombreux Chinois ont pris l'habitude de venir se reposer dans les magasins Ikea pendant la canicule. — AFP

Ces derniers temps, le géant de l’ameublement suédois Ikea voit ses magasins chinois se remplir. Un afflux de clients ? Pas vraiment.

Les Chinois ont en effet pris l’habitude de venir se prélasser sur les lits et canapés de l’enseigne, profitant de l’air climatisé en cette période de canicule.

Le phénomène des « clients squatteurs »

Que ce soit pour dormir sur les sofas, faire la sieste sur les matelas ou carrément déjeuner autour d’une table, en Chine, le phénomène des clients squatteurs explose pendant l’été.

>> A lire aussi : Passer la nuit chez Ikea: Le nouveau challenge web qui agace le géant suédois

Dans la métropole de Shanghai, les 37 degrés à l’ombre et le pesant taux d’humidité de ces derniers jours poussent les familles, les couples et les personnes âgées chez Ikea, certains s’assoupissant paisiblement au milieu des autres clients.

A Ikea, faites comme chez vous

La marque d’ameublement accepte en général sans broncher de servir de salon climatisé, gardant à l’esprit que ces visiteurs accablés par la chaleur sont aussi des clients potentiels.

>> A lire aussi : Ikea: Bientôt une collection d'accessoires pour chiens et chats

À Shanghai, un magasin Ikea a tout de même interdit en 2016 l’accès à sa populaire cafétéria aux clients qui ne consommaient pas. Le restaurant était devenu un lieu de rendez-vous officieux pour les seniors veufs et divorcés en quête d’une âme sœur.

Les fans de sieste devraient continuer à affluer dans les rayons des magasins Ikea ces prochains jours, la météo de Shanghai ayant annoncé que la vague de chaleur se poursuivrait toute la semaine.