Thaïlande: Ses gâteaux en forme de crotte de chien se vendent comme des petits pains

INSOLITE Chaque mois, cette Thaïlandaise de 30 ans vend un millier de ses pâtisseries ressemblant à des étrons et qui lui ont valu une renommée nationale, voire internationale...

20 Minutes avec agences

— 

Les gâteaux en forme de crotte de Wilaiwan Mee-Nguen suscitent un réel engouement en Thaïlande.
Les gâteaux en forme de crotte de Wilaiwan Mee-Nguen suscitent un réel engouement en Thaïlande. — AFP

Wilaiwan Mee-Nguen, une employée de bureau thaïlandaise de 30 ans, est devenue la star des réseaux sociaux et des médias de son pays grâce aux gâteaux en forme de crotte de chien qu’elle confectionne sur son temps libre à son domicile de Bangkok ( Thaïlande).

Commercialisés sous la marque « Wilaiwan », les pâtisseries sont vendues 25 bahts chacune (moins de 70 centimes d’euro). La Thaïlandaise indique en vendre environ un millier chaque mois.

Une idée qui fait suite à la demande d’un client

Celle qui se spécialisait initialement dans la préparation de gâteaux de tous aspects a eu l’idée de sa fameuse création grâce à un de ses clients « qui voulait un gâteau avec une forme inhabituelle », raconte l’intéressée.

>> A lire aussi : A Séoul, un bar à caca régale les gourmands

Cette dernière a alors mis la main sur un moule en forme de chien, qui lui a ensuite inspiré sa fameuse pâtisserie en forme d’étron pour compléter l’ensemble.

Une base de lait de coco et de gélatine

« C’est bizarre, personne d’autre ne fait des gâteaux en forme de crotte. […] Il y a des gens qui aiment et d’autres qui n’aiment pas », commente la pâtissière amateur, qui a accepté de révéler que son gâteau-caca très réaliste et à la consistance surprenante est réalisé à base de lait de coco et de gélatine.

>> A lire aussi : Un dessert qui semble vomir et déféquer

Une recette et un aspect qui ont permis à Wilaiwan Mee-Nguen de se faire remarquer par ces concitoyens, mais aussi par les médias internationaux puisque la trentenaire a notamment été interviewée par la télévision japonaise.