Facebook: Plus de 150.000 partages pour retrouver le propriétaire d'un doudou

INSOLITE Un chauffeur de taxi a trouvé le petit lapin en peluche sur l'autoroute A13 et a décidé de lancer le « Doudouthon »...

20 Minutes avec agence
— 
Le chauffeur de taxi recherche le propriétaire de ce petit lapin en peluche.
Le chauffeur de taxi recherche le propriétaire de ce petit lapin en peluche. — Capture d'écran Facebook / Olivier Alarson

Le ou la propriétaire d’un petit lapin avec une écharpe rouge est prié(e) de le récupérer.

Olivier Alarson, un chauffeur de taxi rouennais, a trouvé, dimanche 11 juin, un doudou  sur l’autoroute A13 et a publié la photo de la peluche sur son compte Facebook dans l’espoir de retrouver son propriétaire.

Le succès du doudouthon 

Sur le mode d’un « Doudouthon », le message a depuis été partagé plus de 150 000 fois.

Il était 11h25, précise Olivier, quand, lors d’une pause-café, il tombe sur cette petite peluche abandonnée à l’entrée de la station-service de Rosny-sur-Seine, sur l’A13, en direction de Paris. Il tente alors de retrouver le propriétaire, sans succès. Il en conclut que la famille a repris sa route.

« Ça m’a arraché le cœur »

« Ça m’a arraché le cœur, parce qu’il est tout mignon. Il est un peu usé. Je me suis dit que c’était un doudou important », précise le chauffeur de taxi à France Bleu Normandie. Il décide donc de poster un message sur son compte Facebook pour retrouver l’enfant à qui appartient le lapin.

Plus de 12.000 commentaires mais toujours pas de propriétaire

7.500 likes, 12.000 commentaires, et plus de 150 000 partages : l’impact du message a dépassé les attentes du chauffeur. « Tout s’est emballé, avoue-t-il. J’avais tout simplement envie de le rendre à son propriétaire, de voir un petit sourire, de voir quelqu’un content ».

Pour l’instant, aucun enfant ne s’est manifesté pour récupérer le lapin.

Un site spécialisé dans les doudous perdus

Olivier aurait aussi pu avoir recours au site spécialisé dans la recherche de doudous, sosdoudou.com. En cas de perte et d’oubli, une page Facebook, « Doudou Alert », existe également.