VIDEO. Chine: Un parcours de Yamakasi vertigineux à la Porte du ciel

SPORT 50 free-runners se sont rejoints le 29 mai à la Porte du ciel en Chine pour un parcours vertigineux de Yamakasi…

Marie Lombard

— 

Les free-runners ont assisté à une compétition impressionnante en Chine
Les free-runners ont assisté à une compétition impressionnante en Chine — PETAR PETROV/AP/SIPA

De quoi donner le tournis. La compétition de Parkour de la Porte du ciel s’est déroulée le 29 mai dans les montagnes proches de la ville chinoise de Zhangjiajie. Selon le journal local, elle réunissait 50 sportifs, femmes et hommes, spécialistes de Yamakasi (aussi appelé free running et parkour) venus des quatre coins du monde. Les concurrents devaient s’élancer à partir de la porte du ciel, une cavité dans la montagne Tianmen située à plus de 1400 mètres d’altitude, et escalader les tremplins et autres obstacles du parkour installés dans les escaliers vertigineux qui logent le flanc rocheux.

>> A lire aussi : «Je n'ai pas peur du vide mais je le respecte», on a parlé au malade mental qui vient de (re)rendre viral le Yamakasi

Après avoir bondi, rampé, couru et… évité les touristes venus voir les compétiteurs, les free-runners partis des sommets arrivaient au pied de la montagne, heureux mais épuisés. C’est finalement l’Ukrainien Erik qui a été couronné champion par le jury, dans les sections « compétences » et « vitesse ».