Un Mexicain crée une marque de PQ «Trump paper» pour financer l'aide aux migrants

LE PIED DE NEZ Un avocat mexicain a créé une marque de PQ appelée « Trump Paper » pour protester contre la politique migratoire américaine et aider les migrants…

Marie Lombard

— 

Un mexicain a créé du PQ de la marque
Un mexicain a créé du PQ de la marque — Shutterstock/SIPA

Antonio Battaglia, un avocat mexicain fermement opposé à la politique migratoire de Donald Trump, a trouvé un moyen de gagner de l’argent tout en protestant contre le président américain (oui, c’est possible).

Il a ainsi créé un papier toilette dont le logo est un rouleau de PQ coiffé de la longue mèche blonde de l’ancien magnat de l’immobilier, reconnaissable entre toutes. Nommé le Trump Paper, la marque vend dorénavant des paquets de quatre rouleaux imprimés du slogan « Une douceur sans frontières ». Une référence évidente aux déclarations de Donald Trump qui affirmait vouloir financer le mur frontalier grâce à une taxe sur les produits mexicains. Quant à l’emballage, il porte l’inscription « C’est le mur que nous allons payer ».

>> A lire aussi : Mexique: L'équipe Trump veut faire payer le mur par les cartels de la drogue

Prévenant, Antonio Battaglia a déposé son produit en août 2015 auprès de l’Institut mexicain de la propriété intellectuelle mais a dû attendre lundi pour le commercialiser. Interrogé par le magazine Expansion, l’avocat a expliqué que l’idée lui était venue lors de lorsque, durant sa campagne, Donald Trump avait qualifié les Mexicains de « mauvais hommes ».

>> A lire aussi : VIDEO. Au Mexique, la colère gronde contre le mur de Trump

« Ça m’a vraiment agacé, confie-t-il, alors j’ai commencé à chercher à faire quelque chose qui aurait un réel impact… de façon positive. » Dans ce but, 30 % des bénéfices seront reversés à des associations d’aides aux migrants.