Sydney: Une petite fille retrouve son doudou perdu grâce à Twitter

LA BELLE HISTOIRE Les internautes se sont pliés en quatre samedi pour aider une petite fille à retrouver sa peluche perdue dans le tramway de Sydney…

Marie Lombard
— 
Une petite fille a retrouvé son lapin en peluche grâce aux internautes
Une petite fille a retrouvé son lapin en peluche grâce aux internautes — Max Pixels

Merci Twitter ! Si vous n’avez pas connu à l’âge tendre le désespoir qui succède à la perte d’un doudou, c’est que vous êtes chanceux. Heureusement aujourd’hui, les réseaux sociaux peuvent se plier en quatre pour vous aider à retrouver le chien, chat, lapin, morceau de tissu baveux et pelucheux qui sert de meilleur ami à votre enfant.

C’est ainsi qu’a débuté l’affaire Sad Buddy, l’histoire d’une peluche lapin trouvée abandonnée dans un tram de Sydney, en Australie. Le premier tweet parlant du pauvre doudou date du 19 mai, lorsqu’un usager du tram l’a récupéré par terre après qu’une petite fille l’a lâché en sortant à une station. « Je suis triste, affirmait ainsi Andrew Parker à la place du lapin, un enfant m’a fait tomber de sa poussette à Wynyards au moment où les portes se fermaient ».



Il semblerait que l’internaute l’ait ensuite remis au service Sydney Trains, qui gère les transports publics de la ville. Sous le hashtag #SadBunny, la compagnie a donc fait savoir que « Bunny se trouvait maintenant en sécurité avec [leurs] équipes fantastiques » avant d’appeler l’enfant à venir récupérer son bien : « Nous attendons toujours que le propriétaire se présente pour reprendre sa peluche. »

Twitter à la recherche du lapin perdu

C’est alors que de nombreux propriétaires de lapins en peluche dans le monde ont manifesté sur Twitter leur soutien à la petite-fille qui avait laissé son lapin :

« Mes deux lapins envoient tout leur courage à leur proche égaré »

« Les deux miens font aussi tout ce qu’ils peuvent pour aider ! Ils ont passé l’après-midi au téléphone avec leurs proches. Espérons que ça marche ! »

Et enfin, moins de 24 heures plus tard le père de la fillette s’est manifesté sur Twitter pour demander le doudou : « Hello ! ma fille est la propriétaire de ce lapin. Elle l’a juste laissé tombé quand nous sommes descendus du train à Wynyard (elle était dans la poussette). » Lui et sa fille sont donc venus dans les locaux de Sydney Trains récupérer la peluche, ce que n’a pas manqué de préciser la compagnie :



« LES GARS… C’EST ARRIVE ! Merci pour vos efforts infatigables et à Andrew Parker, nous avons réuni #SadBunny et sa propriétaire : #SadBunny est maintenant #HappyBunny »

Les internautes ont réagi avec enthousiasme tout en notant que ce n’était pas souvent que Twitter servait à accomplir de bonne action.

« Notez la date : quelque chose de sympa est arrivé « grâce » à Twitter »