Indonésie: Le corps d'un jeune homme retrouvé dans le ventre d'un python

TRAGIQUE Un Indonésien de 25 ans qui avait disparu dimanche a été retrouvé ce mercredi, décédé, dans le ventre d’un python…

Marie Lombard

— 

Un python a avalé un jeune homme en Indonésie
Un python a avalé un jeune homme en Indonésie — T. Aditya Irawa/Pacific P/SIPA

Découverte morbide pour les habitants de l’île des Célèbes en Indonésie. Alors qu’un homme de 25 ans était porté disparu depuis le début de la semaine, son corps a été retrouvé entier dans le ventre d’un python. Akbar avait quitté dimanche sa maison du village de Mamuju et n’était pas rentré chez lui depuis, suscitant l’inquiétude de ses proches qui avaient prévenu la police.

Un reptile de 7 mètres de long a été repéré près d’une plantation de palmiers de la famille du jeune homme. En voyant son gros ventre, les habitants ont « tout de suite pensé que le serpent avait avalé akbar car autour du site, [ont été] retrouvé des fruits de palmier, l’outil qu’il utilisait pour la récolte et une botte », a témoigné le responsable du village, Salubiro Junaidi au Tribun Timur.

>> A lire aussi : Un bébé mord un serpent, le reptile meurt

Les villageois ont ensuite découpé la peau du serpent et trouvé le corps sans vie du jeune homme, comme en atteste une vidéo publiée par The Jakarta Post. « La victime a probablement été avalée dimanche car son corps était déjà enflé quand nous l’avons retrouvée », a ajouté le responsable. Selon le journal local, la femme de Akbar se trouvait en déplacement lors de la découverte du corps et n’a eu vent de l’événement tragique qu’en voyant des vidéos surgir sur Internet.

>> A lire aussi : Elle coince un serpent dans son oreille

Un serpent appartenant à cette espèce de reptile, qui étouffe sa victime avant de l’avaler, avait déjà été retrouvé dans la région dans les années 1990, mais jamais encore un accident tel que celui-ci n’était survenu, selon Salubiro Junaidi. Dans le monde, 150.000 personnes par an seraient tuées par des serpents, selon le site Planetoscope.