Les Japonais s'emmaillotent contre le stress

JAPON Une nouvelle technique de relaxation japonaise consiste à s'empaqueter dans un drap blanc...

Marie Lombard

— 

Se rouler dans un drap, la technique nippone pour déstresser japonaise
Se rouler dans un drap, la technique nippone pour déstresser japonaise — Youtube.com

Rien de tel que de se rouler par terre dans un drap pour décompresser. Au Japon, la méthode de relaxation Otona maki consiste à s’empaqueter entièrement dans un drap afin de déstresser et de soulager les mal de dos. La technique s’inspire de l’emmaillotement des bébés, mais dans les faits ce sont des adultes qui se font envelopper d’une ou plusieurs bandes de tissu. Cette posture procurerait un sentiment de bien-être et de sécurité.

La technique, inventée par le professeur Nobuko Watanabe en 2015, selon SciencePost, a déjà conquis de nombreux Japonais. Enfin, ceux qui peuvent se le permettre car la séance d’enveloppement n’est pas donnée : 30 euros pour seulement 15 à 20 minutes.

>> A lire aussi : Cinq inventions nippones insolites pour tromper la solitude

80 heures sup' par mois pour 1/5 de la population

Peut-être les Japonais devraient-ils traiter la cause avant de soigner les effets du stress. Selon un rapport publié en septembre 2016 par le cabinet du premier ministre Shinzo Abe, le stress au travail, qui se matérialise dans les pires des cas par le Karoshi, c’est-à-dire « la mort par épuisement au travail », est un problème majeur. L’étude indique ainsi que 21.3 % des employés japonais travaillent 49 heures ou plus par semaine en moyenne et 22.7 % effectuent plus 80 heures supplémentaires par moi. En comparaison, le pourcentage de la population française active qui travaille plus de 49 heures par semaine est de 10.4 %. Si s’envelopper dans un drap peut aider, prendre des vacances semble plus indiqué.