A Istanbul, un chat immortalisé dans le bronze

Chat Un chat devenu célèbre dans son quartier d'Istanbul a obtenu ce mardi 4 octobre une sculpture de bronze à titre posthume...

Marie Lombard

— 

Le chat Tombili, mascotte de son quartier à Istanbul, a été immortalisé dans le métal.
Le chat Tombili, mascotte de son quartier à Istanbul, a été immortalisé dans le métal. — TRT World/YouTube

La mascotte de poil du quartier de Kadikoy à Istanbul est devenue une mascotte de bronze. Tombili, un chat errant et patibulaire qui était devenu l’emblème de tout un quartier stambouliote, est décédé en août dernier des suites d’une maladie. L’association de défense des chats en Turquie alliée aux habitants de Kadikoy, très chagrinés par la disparition du matou, ont décidé de lancer une pétition afin de faire construire une statue de bronze à son effigie.

>> A lire aussi : VIDEO. Istanbul filmée à travers les yeux des chats de la ville dans le documentaire «Kedi»

Un éloge félin à la paresse

Le succès est total puisque pas moins de 17.000 signatures ont été réunies. Selon le quotidien turc Hurriyet daily news, la statue de Tombili a donc été inaugurée ce mardi 4 octobre en présence de nombreux habitants du quartier. La patte paresseusement posée sur un trottoir et le ventre offert, le félin de bronze réalisé par l’artiste Seval Sahin trône donc là où le chat avait l’habitude de s’étendre pour observer l’agitation de la rue. Selon le site  Pureactu, certaines personnes ont accroché des affiches sur les arbres de la rue dans laquelle vivait le glorieux matou, afin de marquer d’une pierre blanche cette journée.