VIDEO. Italie: Le mafieux se cachait dans sa propre maison

Mafia Un mafieux napolitain en fuite a été retrouvé mercredi par la police italienne, caché dans une planque à l’intérieur d’un mur de sa maison en Calabre…

Marie Lombard

— 

En fuite depuis 5 ans, la mafieux Antonio Pelel était caché dans un mur
En fuite depuis 5 ans, la mafieux Antonio Pelel était caché dans un mur — Polizia di Stato

L’inconvénient de l’activité de mafieux, c’est que la fin de carrière est généralement difficile. Rares sont en effet les mafiosi à n’avoir jamais connu la prison ou la cavale. Antonio Pelle, dit La Mamma, connu pour être l’un des chefs du cartel mafieux calabrais ‘Ndrangheta, n’a pas échappé à cette règle.

Condamné à douze ans de prison pour trafic de drogue et association de malfaiteur, Antonio Pelle avait filé entre les doigts de ses gardiens lors d’une visite à l’hôpital de Locri en 2011. Il a été retrouvé ce mercredi 5 octobre, après 5 ans de cavale, à quelques kilomètres seulement de son lieu de fugue.

>> A lire aussi : Un enfant de 11 ans fait trembler la mafia calabraise

Caché parmi les détritus

Bien loin de l’image d’opulence donnée par les héros de Scarface ou du Parrain, Antonio Pelle se cachait chez lui, dans un trou creusé dans le mur de séparation entre sa salle de bain et la chambre de son fils. Equipée sommairement d’un matelas et d’un coussin, sa « tanière » était jonchée de détritus et de bouteilles en plastiques vides.

Selon La Repubblica, l’arrestation par la police italienne s’est déroulée sans violence et le fuyard s’est rendu après avoir tenté de parlementer quelques minutes du haut de l’armoire qui masquait le trou d’entrée de sa cachette.

>> A lire aussi : Un parrain de la mafia italienne, reconverti en pizzaïolo, arrêté au Pays-Bas

Classé parmi les 100 fugitifs italiens les plus dangereux, Antonio Pelle risque aujourd’hui une peine de 20 ans de prison pour trafic de drogue et appartenance à une association mafieuse.