VIDEO. Reniflements, hacker de 200 kilos, «Miss femme de ménage»... Les buzz du débat Trump-Clinton

WEB Donald Trump a dominé sur Twitter, mais pas pour les bonnes raisons...

Philippe Berry

— 

Le républicain Donald Trump lors du débat face à Hillary Clinton, le 26 septembre 2016.
Le républicain Donald Trump lors du débat face à Hillary Clinton, le 26 septembre 2016. — AP Photo/Patrick Semansky

Lundi soir, Hillary Clinton a donné une leçon de débat à Donald Trump. Mieux préparée, plus cohérente, elle a constamment mis le candidat républicain sur la défensive. Mais plus que les échanges sur les impôts de Trump ou Daesh, voici les trois moments qui ont fait le plus réagir sur Twitter.

Les reniflements de Trump, stars du Web

Il y avait les soupirs d’Al Gore. Voici les reniflements de Donald Trump. Le tic nasal du républicain a beaucoup fait jaser, et le démocrate Howard Dean a une théorie poudrée.

« Cette femme a un nom »

Attaquant des déclarations sexistes de Trump, Clinton a notamment cité cette ex-Miss Univers, qui aurait été surnommée « Miss Piggy » et « Miss femme de ménage car elle était latino » par le roi des concours de beauté. « Cette femme a un nom : Alicia Machado, et elle va voter en novembre », tonne Clinton. Mais plus que son attaque, c’est le clip de l’ancienne miss qui fait très mal. « Il me criait dessus, me disait "T’es moche" ou "T’es grosse". », affirme-t-elle. Et on voit un jeune Trump s’amuser : « Elle est passée de 53 à 75 kilos, c’est quelqu’un qui aime manger ». Alicia Machado, retenez bien ce nom.

Le hacker de 200 kilos

De nombreux experts soupçonnent la Russie d’être derrière le piratage des emails du parti démocrate. Mais Trump n’est pas convaincu. « C’est peut-être la Russie. Ça pourrait être la Chine. Ou quelqu’un de 200 kilos assis sur son lit », spécule-t-il.

Twitter lance aussitôt une chasse pour retrouver le « hacker de 200 kilos » (400 livres).

Evidemment, quelqu’un a déjà créé le compte Twitter @400PoundHacker. Internet est trop prévisible.