VIDÉO. L'humoriste Fabrice Eboué n'aime pas la journée sans voiture, Twitter l'allume.

COUP DE GUEULE Dans une vidéo postée sur son compte Twitter, Fabrice Eboué fustige l’initiative d’Anne Hidalgo après avoir été immobilisé dans son véhicule…

H.S.

— 

Fabrice Eboué présente son spectacle "Levez-vous"
Fabrice Eboué présente son spectacle "Levez-vous" — DR

Des parisiens et des touristes à vélo, en trottinette, des piétons et des joggeurs ont profité dimanche d’une journée « sans voiture », initiative de la ville de Paris pour promouvoir les transports non polluants, sous une météo toutefois maussade. L’initiative n’a visiblement pas plu à tout le monde (et c’est peu de le dire) et surtout pas à l’humoriste Fabrice Eboué.

>> A lire aussi : Paris: Le 25 septembre 2016, quels arrondissements concernés lors de la Journée sans voitures?

Dans une vidéo publiée ce dimanche après-midi sur son compte Twitter officiel, l’acteur et réalisateur de « Case départ » (1,79 million d’entrées) a poussé un coup de gueule contre la journée sans voiture. « J’ai été cherché mon fils qui est juste derrière (…) en banlieue chez ma mère. Moi j’habite le 10e arrondissement et là je peux plus rentrer chez moi en fait puisque c’est Paris sans voiture », explique-t-il au début de la séquence. S’ensuit une diatribe contre l’initiative et la maire de Paris : « Moi je paye un loyer, j’ai acheté une voiture, je pensais que c’était pour avoir une certaine liberté de mouvement mais non, on a plus le droit de rien faire en voiture ».

Son message a été partagé plus de 1.200 fois et a suscité de nombreuses réactions outrées d’internautes, fustigeant « l’égoïsme » du comédien. Pour le bon déroulé de cette journée, qui devrait désormais avoir lieu tous les ans, plusieurs dérogations ont été accordées aux bus, taxis, véhicules de secours ou encore aux résidents des zones concernées. Consignes visiblement méconnues de l’humoriste.