Un journaliste canadien liste chaque jour les mensonges de Donald Trump

ÉLECTION AMÉRICAINE Le record comptabilisé par Daniel Dale, correspondant pour le Toronto Star à Washington, s'élève pour le moment à 18 mensonges en une journée...

H.S.

— 

Donald Trump
Donald Trump — CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Quoi de mieux qu’une élection présidentielle pour se prêter au fact-checking ? Rien à en croire le journaliste canadien Daniel Dale, correspondant à Washington pour le journal Toronto Star. Depuis près de dix jours, le reporter s’est donné pour objectif de répertorier de façon quasi quotidienne toutes les allégations erronées prononcées par Donald Trump lors de discours, d’interview ou de tribune.

Interrogé par le quotidien britannique The Independent, Daniel Dale a détaillé sa démarche : « Je regarde ses vidéos et je lis ses déclarations publiques. Ça peut prendre plusieurs heures en fonction de ses allocutions du jour (…) Je vais probablement continuer jusqu’à la fin de l’élection. Peut-être pas tous les jours. On verra si j’arrive à concilier cette activité avec le reste de mon travail ».

Si son initiative, particulièrement documentée, a suscité de nombreuses réactions positives, Daniel Dale se défend de choisir un camp en faveur d’un autre. Plusieurs de ses messages nuancent également le degré d’inexactitude des propos de Trump. Non sans un brin d’humour, le journaliste a tenu vendredi 23 septembre à préciser que « Donald Trump n’a rien dit de faux hier » avant de préciser « Il ne s’est pas exprimé en public ».