VIDEO. «Mort de #Chirac»: Moquée pour son tweet, Christine Boutin se justifie et assume

WEB Un compte parodique de Jacques Chirac a même répondu ce mercredi au tweet de Christine Boutin annonçant le décès de l'ancien Président…

A.Ch.

— 

Christine Boutin
Christine Boutin — IBO/SIPA

« Mort de #Chirac » : par ce message laconique, Christine Boutin prétendait annoncer ce mercredi à 11h52 le décès de l’ancien Président de la République, hospitalisé depuis dimanche pour une « infection pulmonaire ».

Moins d’une heure après, la famille de Jacques Chirac démentait, annonçant qu’il était toujours hospitalisé. Sur Twitter, le message de Christine Boutin a été largement dénoncé et moqué, notamment par un nouveau compte parodique, @Jacques_Chirac1, créé pour l’occasion et qui a répondu mot pour mot à la fausse alerte.

 

D’autres utilisateurs de Twitter se sont indignés de voir que Christine Boutin n’avait ni supprimé ni amendé son tweet après la demande de la famille de Jacques Chirac de « respecter sa tranquillité ».

 

 

 

Contactée sans succès par 20 Minutes à la mi-journée, Christine Boutin a finalement expliqué au Monde dans l’après-midi l’origine de ce message : « L’information m’a été donnée par une source que j’estime sûre. Je l’ai donnée car je pense que les Français l’attendent, preuve en est du buzz qu’il a suscité ». Elle estime par ailleurs que « ce tweet sobre est la marque de [son] deuil et de [son] respect ».