«Nos ancêtres, les Gaulois»: Nicolas Sarkozy se fait reprendre par des profs d’histoire

POLITIQUE Il semblerait que le candidat à la primaire à droite ait besoin d'une petite remise à niveau pour la rentrée…

A.Ch.

— 

Nicolas Sarkozy en meeting à Franconville, le lundi 19 septembre.
Nicolas Sarkozy en meeting à Franconville, le lundi 19 septembre. — Martin BUREAU / AFP

Nicolas Sarkozy aurait-il besoin d’une petite remise à niveau en histoire-géo ? Pour les professeurs d’histoire et les historiens, la réponse est oui. La déclaration du candidat à la présidentielle, ce lundi soir lors d’un meeting à Franconville (Val-d’Oise) a fait frémir les spécialistes : « Dès que l’on devient français, nos ancêtres sont gaulois », a lancé l’ex-chef de l’Etat. Il n’a pas fallu longtemps pour que cette phrase devienne la risée du Web mais surtout que des professeurs d’histoire démontrent que le candidat a tort.

>> A lire aussi : VIDEO. Pour Sarkozy, «dès que l'on devient Français, nos ancêtres sont gaulois»

Cours d’histoire pour Nicolas Sarkozy

Deux jeunes chercheuses ont ainsi réalisé un diaporama pour expliquer, très pédagogiquement, que non, les Gaulois ne sont pas les ancêtres des Français mais que l’Histoire est bien plus compliquée que ça.

D’autres ont recommandé à Nicolas Sarkozy de se documenter sur l’Histoire de France avant de faire des déclarations aussi tranchées.

 

 

Certains ont fait appel à nos Gaulois préférés pour faire un peu d’humour (malgré tout)

La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, s’est aussi interrogée sur la nécessité de « faire un cours d’Histoire à Monsieur Sarkozy, qui visiblement en a besoin » : « Oui, il y a parmi nos ancêtres des Gaulois. Il y a aussi des Romains, des Normands, des Celtes, des Burgondes, (…) des Niçois, des Corses, des Franc-Comtois, la Guadeloupe, la Martinique, des Arabes, des Italiens, des Espagnols… C’est ça la France », a-t-elle déclaré sur iTélé.