New York: Le FBI fait sonner tous les téléphones de la ville

MONDE Un homme de 28 ans est recherché après l’explosion d’une bombe à New York ce samedi…

A.Ch.

— 

L'alerte reçue par les New Yorkais le 19 septembre 2016.
L'alerte reçue par les New Yorkais le 19 septembre 2016. — Capture d'écran

Une longue sonnerie aiguë et un message inattendu : tous les smartphones de New York ont reçu ce lundi, pour la première fois, une alerte provenant du FBI. Après l’explosion d’une bombe ce samedi, un homme de 28 ans, résidant dans le New Jersey, est recherché par la police.

>> A lire aussi : VIDEO. Explosion à New York: Cinq personnes interpellées

L’appel à témoins a bien entendu été diffusé dans les médias mais a aussi été envoyé sur tous les téléphones géolocalisés dans la ville. De nombreux New Yorkais, qui ne pensaient pas pouvoir recevoir ce genre de notifications sans avoir au préalable donné leur accord, ont été très surpris.

 

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement aux dispositifs d’alerte français, qui nécessitent de télécharger une application pour recevoir les messages, les Américains reçoivent systématiquement les notifications, même si leur téléphone est en mode « ne pas déranger ». Ce lundi, c’est le dispositif « Emergency Alerts », qui sert aussi pour les catastrophes naturelles, qui a été déclenché et a fait sonner tous les téléphones de la ville.