Sur iMessage, des GIFs porno ou nazis embarrassent Apple

TECHNOLOGIE La mise à jour de l’iOS 10 sur iPhone ce mardi a entraîné quelques désagréments pour les utilisateurs américains de l’application de messagerie instantanée iMessage…

H.S.
— 
Le service iMessage d'Apple est désormais crypté de bout-en-bout
Le service iMessage d'Apple est désormais crypté de bout-en-bout — APPLE

Malaise palpable dans les locaux d’Apple depuis la sortie du nouvel iOS 10 pour iPhone mardi 13 septembre. Le nouveau système d’exploitation pour smartphone propose, parmi de nombreuses autres fonctionnalités, d’agrémenter vos messages d’autocollants ou de GIFs (image animée). Problème, ces GIFs sont générés via un moteur de recherche intégré et certains résultats sont loin de correspondre aux requêtes formulées par les utilisateurs.

>> A lire aussi : iPhone: Les 10 meilleures fonctions d'iOS 10

« Mon Petit Poney » version porno et des références au nazisme

Dès jeudi, le quotidien Britannique The Guardian s’inquiétait après l’apparition d’un GIFs au caractère pornographique. Lorsque le mot « butt » en anglais (« fesse » en Français) était inscrit dans la barre de recherche, une image animée mettant en scène un personnage du dessin animé « Mon Petit Poney »dans une version obscène voire pornographique apparaissait. La recherche de GIFs sur iMessage est développée par Bing, le moteur de recherche édité par Microsoft. Si la firme a décidé de bloquer totalement les résultats liés à certains mots comme « seins », « pénis », « vagin » ou « porno », d’autres comme « drogues » ou « fesses » n’ont pas été censurés.

Interrogée par le site d’information américain The Verge, une utilisatrice raconte que sa fille est accidentellement tombée sur un Gif de fellation lorsqu’elle a tapé le mot « huge » (« énorme » en Français) : « Ma fille utilise iMessage pour les autocollants et les blagues potaches, ce genre de chose. Ce GIF, c’était du porno hardcore. Il est probable qu’elle soit confrontée à des scènes d’amour sur la chaîne ABC. Mais ce qu’elle a vu [sur iMessage] peut potentiellement traumatiser un petit enfant ».

Et la pornographie n’est pas le problème posé à Apple. Ce week-end, plusieurs utilisateurs ont fait état d’apparition d’images animées nazies n’ayant aucun lien avec le mot tapé dans la barre de recherche. En tapant « power » (« pouvoir »), plusieurs propriétaires d’iPhone ont eu droit à des GIFs des Power Rangers ou de la série animée South Park grimés en nazis ou en lien avec l’imagerie hitlérienne relevait le site français de MashableContacté par plusieurs médias américains et britanniques, Apple n’a pas encore réagi à la polémique. En revanche, les « bugs » signalés plus haut auraient été corrigés, plus aucune occurrence animée ne serait proposée pour les mots « power », « butt » ou « huge ».