15 ans après le 11 septembre, internet transformé en mémorial international

HOMMAGE 2.0 L’attentat contre les tours du World Trade Center le 11 septembre 2001 a causé la mort de 2.973 personnes…

H.S.

— 

Les tours jumelles du World Trade Center à New York frappées par les terroristes le 11 septembre 2001.
Les tours jumelles du World Trade Center à New York frappées par les terroristes le 11 septembre 2001. — CAPTURE EURONEWS/SIPA

Il est 8h46 à New York ce 11 septembre 2001 lorsqu’un premier avion percute la face nord de la Tour 1 du World Trade Center. Quinze ans après, les souvenirs des images, les témoignages et les 2.973 personnes décédées ce jour-là au cœur de Manhattan restent entiers pour des millions de témoins à travers le monde. A l’occasion de cette journée commémorative, les réseaux sociaux se sont mués en gigantesque « livre d’or » où les internautes racontent et livrent leurs souvenirs de cette journée.

>> A lire aussi : VIDEO. Non, l'ex-maire de New York n'a pas oublié le 11-Septembre

Deux mots-clés ont été créés sur Twitter, Facebook et Instagram, #Neverforget et #11septembre, pour référencer tous les messages et photos publiés par les internautes. Si l’immense majorité des messages rendent hommage aux victimes, d’autres profitent de cette date symbolique pour fustiger la politique mise en place par le président américain de l’époque, Georges.W. Bush et ses successeurs en Irak et en Afghanistan.

🗽 #911 #neverforget #15years

A photo posted by Tasha Helm (@tashhelm) on

« Mon fils travaillait dans le quartier des affaires et a dû être nettoyé au tuyau d’arrosage quand son ferry est arrivé dans le New Jersey. Nous n’oublierons jamais »

« #NeverForget. J’ai allumé la télévision et j’ai cru que c’était la bande-annonce d’un film parce que mon cerveau n’arrivait pas à comprendre cette réalité tragique »

2,977 people lost their lives, Today 15 years ago. My thoughts are forever with those affected 💗 #NeverForget #911Memorial

A photo posted by Dannie Copperwheat (@daniellagracexo) on

« RIP à toutes les victimes du terrorisme qui ont perdu la vie ce #Sept11. Et RIP aux 1.1 millions d’Irakiens qui n’avaient rien à voir avec tout ça. #NeverForget ».