VIDÉO. Découvrez «LA» solution pour clore les débats sur le burkini, le bikini et compagnie

HUMOUR Elisabeth Plank, humoriste et journaliste pour le site américaine Vox, propose aux femmes d'adopter un vêtement transparent. Efficace...

H.S.

— 

Capture d'écran de la vidéo réalisée et interprétée par Liz Plank pour le site Vox.
Capture d'écran de la vidéo réalisée et interprétée par Liz Plank pour le site Vox. — Liz Plank

Mercredi, la ministre du Droits des femmes, Laurence Rossignol, a révélé les chiffres d’un sondage commandé par son ministère au CSA. Une femme sur deux aurait changé sa façon de s’habiller pour éviter toute remarque sexiste. « Provocante », « pas suffisamment maquillée » voire « suspecte », les tenues des femmes alimentent régulièrement polémiques et débats médiatiques. Pour y mettre un terme, Elizabeth Plank, humoriste canadienne et journaliste pour le site américain Vox, propose une solution pleine de second degré.

Dans un article intitulé « 7 moyens pour les femmes de disparaître pour que leurs vêtements n’énervent personne » publié vendredi sur le site Vox, la jeune femme parodie une vendeuse de téléachat chargée de vendre une tenue révolutionnaire capable de rendre le corps des femmes invisible. « Pensez à toutes les fois où vous vouliez simplement sortir faire quelques courses ou terminer une tâche au travail sans que personne ne fasse un commentaire sur votre apparence. Découvrez le Transparen-she, un produit totalement faux que nous avons inventé qui offre à la femme la possibilité de naviguer sereinement à travers les standards de la société », écrit la jeune femme.

>> A lire aussi : «Une femme sur deux change sa façon de s'habiller» à cause du sexisme

Outre ce produit farfelu mais hilarant, Elizabeth Plank propose de « porter un simple drap pour recouvrir son corps », de « ne plus aller à l’école ou au travail », ou tout simplement de porter « constamment des écouteurs ». En guise de conclusion, la journaliste ajoute : « Si aucune de ces solutions ne fonctionne, vous pouvez toujours essayer d’obtenirun dad bod [expression utilisée pour décrire le ventre de certains hommes mais valorisé par la société], ça ne va pas vous rendre invisible, mais au moins, ça vous immunisera contre toutes les critiques ».

>> A lire aussi : «Les femmes politiques sans enfant», l’infographie fait polémique en Grande-Bretagne