«L’urine c’est top top top», la surprenante chaîne YouTube d’une candidate de «L’Amour est dans le pré»

URINOTHERAPIE Des téléspectateurs de « L’Amour est dans le pré » ont découvert les étonnants conseils livrés par Louise sur YouTube…

O. P.-V.

— 

Louise expliquant sur sa chaîne YouTube les vertus de l'urine.
Louise expliquant sur sa chaîne YouTube les vertus de l'urine. — YouTube/Partages régénérants

Louise est une candidate de L’Amour est dans le pré qui a mis très en colère les téléspectateurs lundi soir, lors de la diffusion du dernier épisode. La prétendante de Julien, agriculteur en Meurthe-et-Moselle, lui a annoncé vouloir quitter l’émission à cause de l’environnement dans lequel vit le protagoniste de l’émission. Louise n’est pas très Meurthe-et-Moselle, et Twitter ne lui pardonne pas cette explication.

Utilisation d’urine à des fins hygiéniques

En revanche, cet épisode du programme de M6 a permis à des internautes de tomber sur la chaîne YouTube de Louise, intitulée « Partages régénérants ».

Si la Lorraine ne lui semble pas très régénérante, Louise conseille l’utilisation d’urine à des fins hygiéniques.

A partir de 2 minutes dans la vidéo ci-dessus, la candidate explique son astuce beauté : « Moi je me suis remise aussi à l’urine en externe et en interne. En interne je ne vais pas en parler dans cette vidéo car c’est un sujet à part entière, mais en externe, ça régénère, ça nettoie, ça hydrate, ça cicatrise, ça exfolie et bien d’autres choses encore. Ça remplace le savon (…), ça remplace même le dentifrice, tout tout tout. Donc l’urine, c’est top top top sur la peau. »

Apprendre à son chat à uriner sur les toilettes 

L’amaroli, ou urinothérapie, est une pratique répandue, notamment en Allemagne, qui a fait l’objet d’un documentaire diffusé sur Arte il y a quelques mois. A noter qu’il s’agit d’une méthode empirique sans fondement scientifique (pour les curieux qui veulent s’y essayer).

Se laver à l’urine n’est pas l’unique petite astuce partagée par Louise sur YouTube. Grâce à ses vidéos, l’internaute peut apprendre à hydrater sa peau en la brossant à sec, à comprendre la symbolique des piqûres d’abeilles (une sorte de synchronicité entre l’insecte et l’humain, CQFD), et enfin, plus utile au quotidien, à entraîner son chat à faire ses besoins sur les toilettes.

Au final, entre son spleen lorrain et sa chaîne YouTube, les utilisateurs de Twitter ne l’ont pas loupée.