Sur Twitter, Donald Trump fait de la mort de la cousine de Dwyane Wade un argument électoral

RECUP Dans un tweet, le candidat républicain à l’élection présidentielle américaine a utilisé la mort de la cousine du basketteur comme un argument pour inciter les afro-américains à voter pour lui…

P.F.

— 

Donald Trump à Des Moines (Iowa), le 27 août 2016. - Gerald Herbert/AP/SIPA
Donald Trump à Des Moines (Iowa), le 27 août 2016. - Gerald Herbert/AP/SIPA — Gerald Herbert/AP/SIPA

La récupération est un peu trop grossière pour passer comme une lettre à la poste, mais ce n’est pas vraiment le genre de chose qui arrête Donald Trump. Dans un tweet publié samedi 27 août, le candidat républicain à la Maison Blanche s’est clairement servi de la mort de la cousine de la star des Chicago Bulls Dwyane Wade, tuée par une balle perdue dans la rue, pour convaincre les afro-américains de voter pour lui.

« La cousine de Dwyane Wade s’est fait tirer dessus et a été tuée alors qu’elle promenait son bébé dans Chicago. Je vous l’avais bien dit. Les afro-américains vont voter Trump » a tweeté le milliardaire. Une façon pour lui de promouvoir sa campagne et d’essayer de grappiller les voix des minorités qui lui tournent le dos. Un peu plus tôt dans la semaine, Donald Trump avait déjà tenté d’obtenir leur soutienen accusant sa rivale démocrate de racisme. « Toute les politiques soutenues par Hillary Clinton ont déçu et trahi les communautés de couleur de ce pays », avait-il déclaré.

>> A lire aussi : Une cousine du basketteur Dwayne Wade tuée par balles dans les rues de Chicago

Toujours est-il que cette récupération politique a été très mal reçue par les internautes. Dans un premier tweet, qui a été depuis effacé, le candidat républicain avait mal orthographié le nom du joueur de basket, l’écrivant « Dwayne » au lieu de « Dwyane ». Correction faite, la plupart des utilisateurs de Twitter n’ont cessé de dénoncer l’opportunisme du candidat et son manque de compassion.

L’équipe de Donald Trump a bien essayé de rattraper le coup en publiant quelques heures plus tard un tweet de condoléances à l’intention de Dwyane Wade et de la famille de sa cousine, Nykea Aldridge, mais le mal était déjà fait.