Le petit fail du ministère de la Culture sur Michel Butor (non, il n'a pas écrit «La Consolidation»)

LITTERATURE Dans son communiqué hommage à l’écrivain Michel Butor, le ministère lui attribue un livre qui n’existe pas…

O. P.-V.
— 
Audrey Azoulay, ministre de la Culture
Audrey Azoulay, ministre de la Culture — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Alors ministre de la Culture, Fleur Pellerin avait admis en 2014 ne jamais avoir lu Patrick Modiano, auteur français qui venait de recevoir le prix Nobel de littérature. Plus fort encore, ce mercredi 25 août, dans son communiqué d’hommage à l’écrivain Michel Butor, décédé mardi, Audrey Azoulay, qui l’a remplacée, nous apprend avoir lu un livre qu’il n’a jamais écrit.

>> A lire aussi : Michel Butor, auteur de «La Modification», s'est éteint à l'âge de 89 ans

Le message souligne « le formidable appétit de découvertes et d’expériences » de « celui qui obtint le prix Renaudot pour La Consolidation ». Sauf que Michel Butor n’avait rien consolidé du tout pour obtenir le Renaudot en 1957, au contraire, il a plutôt fait dans La Modification, le titre correct de l’ouvrage qui l’a rendu célèbre.

Le communiqué envoyé aux rédactions par le ministère de la Culture au sujet de la mort de Michel Butor.
Le communiqué envoyé aux rédactions par le ministère de la Culture au sujet de la mort de Michel Butor. - Capture d'écran

Rien de grave, juste une « malencontreuse coquille » dans le communiqué que nous avons reçu à 20 Minutes, a reconnu le ministère. Tout est rentré dans l’ordre pour la version publiée sur le site, mais quelques journalistes ont souligné le lapsus sur Twitter.