Présidentielle 2017: Copé en appelle à Chirac, des internautes répondent à la place de l'ancien président

VU SUR LE WEB « Chirac, toi qui as vécu ça en 1995, aide moi ! », a publié Jean-François Copé sur Twitter…

R.L.

— 

Jean-François Copé
Jean-François Copé — XAVIER LEOTY / AFP

Lundi tristesse et grosse déprime. Déçu par le ralliement de Christian Jacob à Nicolas Sarkozy et le meeting de celui-ci dans la ville de son ami Bernard Reynes, maire de Châteaurenard (Bouches-du-Rhône), Jean-François Copé, candidat à la primaire de la droite, n’a pas hésité à poster son sentiment sur Twitter. Et même d’en appeler à Jacques Chirac, qui y connaît un rayon en matière de trahison.

« Chirac, toi qui as vécu ça en 1995, aide-moi ! »

« Rude semaine ! Après Sarko à Châteaurenard et Jacob mon ami de toujours qui part chez Sarko. Chirac, toi qui as vécu ça en 1995, aide-moi ! », a-t-il publié. Jean-François Copé rêve sans doute du même destin que l’ancien occupant de l’Elysée, note l’Obs, rappelant que malgré une impressionnante collection de poignards plantés dans son dos, le patron du RPR l’avait finalement emporté sur son rival Edouard Balladur.

Mais avec ce message de désarroi publié sur les réseaux sociaux, ce n’est pas une réponse de Jacques Chirac qui a surgi mais bien celle des internautes, qui n’ont pas hésité à ressortir gifs, comptes parodiques de l’ancien président, pour se moquer de la démarche de Jean-François Copé.