Les théories les plus barrées sur la nouvelle moustache de Nigel Farage, leader pro-Brexit

ROYAUME-UNI Figure du parti anti-immigration et eurosceptique Ukip, Nigel Farage a accordé, vendredi soir, une interview au cours de laquelle les téléspectateurs ont pu découvrir un surprenant duvet…

H.S.

— 

Nigel Farage, leader britannique pro-Brexit lors d'une interview le 12 août 2016.
Nigel Farage, leader britannique pro-Brexit lors d'une interview le 12 août 2016. — @NewsThingRT

Près de deux mois après le résultat duréférendum britannique sur son appartenance à l’Union Européenne, on avait presque oublié Nigel Farage. Artisan europhobe et xénophobe de la sortie du pays de l’UE, l’ex-leader du parti Ukip a été vivement critiqué après le résultat, accusé par une partie de l’opinion publique d’avoir mené une campagne mensongère, notamment sur les conséquences du Brexit.

Après avoir quitté la direction de son parti le 4 juillet dernier, estimant avoir mené sa mission à son terme, Nigel Farage est resté éloigné des médias tout au long de l’été. Jusqu’à ce vendredi 12 août. Invité sur le plateau de l’émission News Thing présentée par Sam Delaney, le député européen arborait une moustache inattendue qui a suscité des centaines de commentaires sur les réseaux sociaux. Florilège des meilleures vannes postées vendredi sur Twitter.

« Après avoir renvoyé la Grande-Bretagne dans les années 1970, Nigel Farage en a aussi le look ! #farage #moustache »

« Le Brexit mon pote ? Jamais entendu parler, peut-être que tu confonds avec mon cousin Nigel ? » #Farage

« Ouais, c’est un peu trop, n’est-ce pas ? » #Farage

« Qui la porte le mieux ? Justin Bieber ou Nigel Farage ? »

« Le Brexit était une excellente idée et non un désastre financier, déclare monsieur mystère ».

>> A lire aussi : Une pétition en ligne veut supprimer les expressions françaises des passeports britanniques

Entre ceux qui soupçonnent Farage de se laisser pousser le duvet pour passer incognito après le résultat du Brexit et ceux qui considère qu’il tient vraiment à faire oublier « l’ancien » Nigel, restent les internautes les plus créatifs qui ont su voir chez Farage, des ressemblances un poil tiré par les cheveux.

Ce n’est pas la première que la moustache du leader du Ukip amuse les Britanniques. En septembre 2013, lors d’une intervention télévisée sur la BBC, Nigel Farage s’était retrouvé paré d’un énorme pixel noir au-dessus de la lèvre supérieur. Internet avait fait le reste.