Camille Lacourt, déçu après sa cinquième place en finale des JO le 8 août 2016.
Camille Lacourt, déçu après sa cinquième place en finale des JO le 8 août 2016. — Odd Andersen / AFP

POLEMIQUE

JO2016: En s'en prenant à Sun Yang, Camille Lacourt s’est mis l’Internet chinois à dos

Le nageur français a vexé les supporteurs de son rival chinois...

Comme l’Australien Mack Horton samedi, Camille Lacourt a eu des mots très durs à l’endroit du nageur chinois Sun Yang, qu’il a accusé lundi à la radio de « pisser violet », c’est-à-dire d’utiliser des produits dopants. L’athlète français venait de réagir à chaud après sa cinquième place lors de la finale du 100 mètres dos aux Jeux olympiques de Rio.

>> A lire aussi : JO 2016: «Sun Yang, il pisse violet»... La bête de punchline de Camille Lacourt

Il est apparu plus détendu au moment de répondre aux questions des journalistes de presse écrite, et encore plus quand il a posté sur Instagram une photo de lui se faisant masser par un kiné au milieu de la nuit. Mais la pression n’est pas retombée pour tout le monde. Le nageur a reçu une multitude de commentaires assassins de la part d’internautes chinois vexés que Camille Lacourt s’en soit pris à Sun Yang, star de la natation en Chine. Mack Horton en avait déjà fait l’expérience après ses propos.

Beaucoup d’insultes, beaucoup de smileys représentant un étron et beaucoup d’accusations de jalousie ont été postés en réponse à sa dernière photo sur Instagram. « Comment tu sais qu’il pisse violet ? T’as bu de l’urine de Sun ?? », questionne l’un des internautes, quand d’autres estiment qu’il salit l’image de la France.

Sur son compte Twitter, pas très actif, les commentaires en chinois ou approximativement traduits en français ont déferlé sous son dernier tweet daté d’il y a une semaine, qui n’avait rien à voir avec le sujet. Le message général est ici de qualifier Camille Lacourt de « loser ».