JO 2016: Dites bonjour à Pita Taufatofua, le porte-drapeau des Tonga qui a cassé Internet

GRRRRR Qualifié pour l’épreuve de taekwondo, Pita Taufatofua a fait une entrée très, très, très remarquée vendredi soir, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio 2016…

H.S.

— 

Pita Taufatofua, sportif originaire des Tonga, était le porte-drapeau officiel de son pays lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques à Rio.
Pita Taufatofua, sportif originaire des Tonga, était le porte-drapeau officiel de son pays lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques à Rio. — PEDRO UGARTE / AFP

Si vous dormiez ou si vous n’étiez pas à Rio vendredi à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques 2016, sachez que vous avez raté un grand moment. Outre le défilé de Gisele Bündchen, les huées contre le président par intérim brésilien, les larmes de Gustavo Kuerten et l’euphorie de nos athlètes Français, le monde entier a pu découvrir en direct Pita Taufatofua.

Son nom ne vous dit probablement rien, et on peut difficilement vous blâmer. Qualifié pour l’épreuve de taekwondo, le porte-drapeau des Tonga est apparu torse nu, huilé en abondance et revêtu d’un simple pagne traditionnel. Actif sur les réseaux sociaux, le sportif aux sourcils parfaitement épilés avait prévenu sur son compte Instagram : « Nous avons une petite surprise, ne clignez pas des yeux, vous pourriez la louper », a écrit Pita Taufatofua.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la « surprise » a plu. Immédiatement après son apparition, l’éphèbe a généré des centaines de messages sur Twitter ; drôles et intrigués. Si la majorité des Français a découvert le Tongien ce samedi matin, les Américains, qui ont pu suivre la cérémonie en direct ont été les plus nombreux à réagir, un mot-clé "#TongaFlagBearer" ("#Tongaporteurdedrapeau") a même été créé pour l’occasion.

Premier athlète de l’histoire des Tonga à disputer l’épreuve de taekwondo, Pita Taufatofua tentera d’asseoir sa nouvelle notoriété samedi 20 août à l’occasion des huitièmes de finales des plus de 80kg.