Attentat de Nice: Une #LOVEARMY pour combattre la morosité

LOVE Sourires, chants, câlins gratuits ont été publiés sous ce hashtag…  

T.L.G.

— 

Jérôme Jarre, photo de profil.
Jérôme Jarre, photo de profil. — Twitter

C’est une armée, elle aussi, mais ses soldats ont pour seule arme des gestes d’amour. Son général : le Français Jérôme Jarre, star mondiale des réseaux sociaux (plus de 11 millions de vues sur YouTube, 1,4 milliard  sur Vine !). Le jeune homme avait prévenu : aux prochaines attaques terroristes, il rentrerait en France pour « faire quelque chose » de positif.

Après l’attentat de Nice, Jérôme Jarre a donc décidé « de mettre une pause » à sa mission humanitaire aux Philippines pour rentrer au pays, et lancer son projet.

« Pour combattre la morosité que les terroristes, que ces attaques ont installée, il faut beaucoup d’amour, de solidarité, de créativité, d’arts, de musique, de danse de bonnes actions », lance-t-il dans une vidéo.

« Prouvons à tous ceux qui essayent de nous détruire que nous sommes plus forts que ça »

Il lance un appel à ses internautes pour créer un média alternatif du bonheur. « Utilisez vos smartphones. Enregistrez-vous en train de faire sourire un inconnu, de parler à un étranger, de faire de la musique, de danser dans la rue, d’offrir quelque chose à quelqu’un que vous ne connaissez pas, soyez généreux. Vivez sans peur ! Prouvons à tous ceux qui essayent de nous détruire que nous sommes plus forts que ça. Remettons l’amour, le bonheur et positivité à la une », ajoute Jérôme Star.

Le 17 juillet, l’armée se trouve un nom et un hashtag, #LOVEARMY.

De nombreux internautes ont répondu à l’appel de Jérôme Jarre, en diffusant des messages d’amour sous ce hashtag.

Jérôme Jarre a également publié un journal d’informations positif sur son compte. « Quand le monde ira mieux, l’actualité ressemblera à ça ».