Illustration. Pokemon Go.
Illustration. Pokemon Go. — /NEWSCOM/SIPA

IRL

États-Unis: Elle découvre un cadavre en jouant à «Pokémon GO»

Une jeune Américaine a fait une macabre découverte à défaut de trouver un Pokémon...

Quand le réel entre en collision avec le virtuel. Partie à la recherche de Pokémon en jouant au jeu de réalité augmentée Pokémon Go, une habitante de Riverton dans le Wyoming (Etats-Unis) a découvert un cadavre dans une rivière.

Shayla Wigging a trouvé un cadavre en jouant à Pokémon Go
Shayla Wigging a trouvé un cadavre en jouant à Pokémon Go - Facebook / Shayla Wiggings

La jeune femme de 19 ans, était partie vendredi matin près de la Wind River aux abords de sa maison explorer les environs pour espérer capturer du Pokémon.

>> A lire aussi : On a testé l'application Pokemon Go... grâce à Twitter

Contactée par 20 Minutes, Shayla Wiggings, qui travaille dans un fast-food, a expliqué qu'« on [lui] avait dit que si [elle] se rapprochait d’un point d’eau naturel [elle] pourrai [t] espérer capturer un Pokémon d’eau ». « Lorsque je me suis approchée de la rivière et que j’ai commencé à regarder à droite et à gauche pour savoir si j’allais remonter ou descendre le cours de la rivière, j’ai aperçu le corps », explique-t-elle.

« J’ai tout de suite su que c’était un corps »

Distinguant un dos et des vêtements, l’Américaine a « tout de suite su que c’était un corps ». En pleurs et tremblante, elle a composé le numéro des secours pour les prévenir. Relayé par la chaîne de télévision KCWY13 sur Facebook, la police locale explique que le cadavre retrouvé est celui d’un homme adulte.

Communiqué de la police de Frémont, Etats-Unis, relayé par la chaîne de télévision KCWY13 sur sa page Facebook
Communiqué de la police de Frémont, Etats-Unis, relayé par la chaîne de télévision KCWY13 sur sa page Facebook - Facebook / KCWY13

Origine « accidentelle »

Le shériff du comté de Fremont, la police de Riverton et le FBI collaborent sur l’enquète de ce décès dont la cause « semble être accidentelle » et « possiblement due à une noyade ». « Il n’y a aucune preuve qui, à ce moment, indiquerait un acte criminel. Les preuves relevées sur place laissent à penser aux inspecteurs que l’homme est entré dans l’eau à l’endroit où il a été retrouvé. »

Une enquête est ouverte et une autopsie va être réalisée pour « déterminer la cause exacte du décès ».

>> A lire aussi : Il joue à Pokemon GO pendant que sa femme accouche et crée le «buzz»

Shayla Wiggings qui « prie pour la famille » du défunt, a expliqué que malgré cette mésaventure elle « continu [ait] de jouer au jeu vidéo ».

Pokémon GO, lancé en début de semaine aux Etats-Unis, permet à ses utilisateurs de se mettre dans la peau d’un dresseur de Pokémon. Le joueur doit réellement se déplacer dans l’espace pour pouvoir évoluer virtuellement dans le jeu.