Orlando: Boutin, Ménard et la Manif pour tous agacent Twitter

MALAISE Certaines réactions au massacre d’Orlando ont été jugées déplacées par les internautes…

O. P.-V.

— 

Christine Boutin s'est fait huer au concert d'Indochine au Stade de France
Christine Boutin s'est fait huer au concert d'Indochine au Stade de France — HENRI COLLOT/SIPA

Le passif de Christine Boutin avec la communauté LGBT lui est revenu comme un boomerang dimanche. Comme de nombreuses politiques, l’ancienne ministre a exprimé dans la soirée sa « compassion pour les victimes, les blessés et leur famille » de l’attentat d’Orlando aux Etats-Unis, qui visait une boîte gay de la ville.

De nombreux tweets ont rapidement rappelé que Christine Boutin a été condamnée en décembre 2015 à 5.000 euros d’amende en première instance pour avoir qualifié l’homosexualité d’« abomination », au cours d’une interview en 2014.

>> A lire aussi : Boutin: traiter l'homosexualité d'abomination était «maladroit»

 

Autre figure centrale de la contestation de la loi sur le mariage gay en 2013, le mouvement Manif pour tous a également adressé un message de condoléances pour les victimes d’Orlando. Et là aussi, l’hommage est mal passé.

 

Enfin, le tweet politisé du maire de Béziers Robert Ménard a également déclenché des critiques, certains dénonçant une récupération déplacée.

D’anciens tweets de l’élu biterrois rappellent que celui-ci n’a jamais été un défenseur des droits LGBT, ce qu’ont souligné des internautes.

>> A lire aussi : Certains homosexuels ne pourront pas donner leur sang