«Macron Tais-toi !», la vidéo virale d'une jeune prof qui égratigne le ministre de l'Economie

WEB «Si tu veux qu'on se paye des costards comme toi, il faudrait qu'on soit payés comme toi», balance cette jeune prof de 29 ans dans une vidéo déjà vue plus de 1,8 million de fois...

20 Minutes avec agence

— 

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron à La Grande-Motte le 27 mai 2016
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron à La Grande-Motte le 27 mai 2016 — SYLVAIN THOMAS AFP

Elle a 29 ans, elle est prof et crée le « buzz » en répondant sur Facebook à la récente sortie du ministre de l’Economie sur le travail et les costards.

« La meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler », avait lancé, vendredi dernier, Emmanuel Macron à deux salariés venus l’invectiver lors d’une visite d’entreprise dans l’Hérault. La petite phrase qui a fait le tour des médias a mis Hélène (qui ne préfère pas révéler son nom) hors d’elle et la jeune professeure n’a pas hésité dans la foulée à vertement critiquer le ministre sur les réseaux sociaux.

« Tu sais que 1.200 euros, c’est le salaire d’une caissière en un mois ? »

« Il paraît que si on ne peut pas se payer des costards, c’est parce qu’on ne bosse pas… Mais Macron, tes costards c’est des Lagonda, ça coûte 1.200 euros pièce… Tu sais que 1.200 euros, c’est le salaire d’une caissière en un mois ? Tu crois qu’elle bosse pas, elle ? Tu crois qu’elle reste toute la journée sur un transat à rien foutre ? », tance ainsi Hélène, dans une vidéo postée ce samedi sur la page Faisons les Poches aux 500 Familles.

 

Macron tais-toi !

Notre réponse à Macron : tais-toi !

Publié par Faisons les poches aux 500 familles. sur samedi 28 mai 2016

«Alors Macron (…), on aimerait bien que tu fermes ta g…. »

Un compte que la professeure a créé avec un ami conseiller principal d’éducation, croit savoir Libération qui a repéré ce petit film, titré Macron Tais-toi ! « Si tu veux qu’on se paye des costards comme toi, il faudrait qu’on soit payés comme toi. Mais justement, toi, tu trouves que les ouvriers, les salariés, ils sont un peu trop payés. Il y a eu trop de hausses de salaires, d’après toi », rajoute la fonctionnaire, face caméra.

Et de conclure : « Alors Macron, on va te dire quelque chose, on aimerait bien que tu fermes ta g…. Parce que sinon on va faire comme chez les syndicalistes de chez Air France. Et ton costard, on va te l’arracher. Et ton mouvement politique ce ne sera pas "en marche" mais "je cours" ! », promets la jeune femme dans cette vidéo et déjà vue plus de 1,8 million de fois et partagée plus de 67.000 fois ce jeudi soir.