D’où vient la vidéo des militaires agressés aux Invalides ?

MANIFESTATION Filmée par une chaîne YouTube le 12 mai et reprise par les réseaux d’extrême-droite, la séquence n’est devenue virale que cinq jours plus tard…

O. P.-V.
Heurts entre la police et les manifestants, aux Invalides, le 12 mai 2016.
Heurts entre la police et les manifestants, aux Invalides, le 12 mai 2016. — AFP PHOTO / JOEL SAGET

C’est la vidéo qui fait du bruit depuis mardi. On y voit des manifestants contre la loi Travail tenter de forcer l’entrée du musée de l’Armée aux Invalides. Mais cette séquence, devenue virale le 17 mai, date de cinq jours plus tôt, en marge de la manifestation du 12 mai. Une journaliste de 20 Minutes présente sur place ce jour-là confirme les heurts.


L’extrait diffusé sur les réseaux sociaux est issu d’une chaîne YouTube, « InfoCritiqueWeb ». Ne disposant pas de son propre site web, sans relai sur Twitter, Facebook ou autre réseau social, la chaîne présente une trentaine de vidéos réalisées depuis 2013 à propos, entre autres, de Dieudonné et de la mouvance pro-palestinienne en France, avant d’accélérer le rythme de diffusion depuis le début des manifestations contre la loi Travail (dix vidéos en un mois). L’extrait médiatisé est à partir de 6 minutes.

Reprise dès le 12 mai par plusieurs médias et compte Twitter dit « de réinformation », la séquence est notamment diffusée par le site Fdesouche, sans sortir des réseaux d’extrême-droite. D’autres images, avec un angle de caméra différent, circulent le jour-même dans les milieux identitaires.


Mais le buzz ne prend que cinq jours plus tard, partant d’un post sur Facebook mardi matin, partagé presque 40.000 fois. L’auteur, contacté par 20 Minutes, n’a pas souhaité expliquer la raison de ce succès soudain.

L’extrait est repris par le vice-président du Front national, Florian Philippot, qui le diffuse sur son compte Twitter pendant la nuit de mardi à mercredi. Début de la viralité.