Les marques de vêtements font croire aux femmes qu'elles sont grosses

MODE Un Américain a posé dans les vêtements XL de sa copine pour dénoncer le diktat des tailles de l'industrie de la mode...

L.C.

— 

Benjamin Ashton Cooper a essayé les vêtements XL de sa copine.
Benjamin Ashton Cooper a essayé les vêtements XL de sa copine. — Benjamin Ashton Cooper via Facebook

Moulé dans les vêtements taille extra-large de sa copine, un Américain dénonce le diktat de la minceur de l’industrie de la mode dans un message Facebook devenu viral cette semaine. Pour Benjamin Ashton Cooper, une femme qui porte des vêtements XL n’est pas grosse. Pour le prouver, cet homme plutôt svelte a posé dans les habits de sa compagne. Ses photos ont été largement partagées sur les réseaux sociaux.

Voici la traduction du message publié le 6 mai par Benjamin sur Facebook : « J’étais en train d’aider ma copine à ranger son placard et j’ai remarqué que beaucoup des trucs qu’elle jetait étaient en taille XL. Pour moi, ce n’est pas normal et voilà pourquoi : ces fringues me vont ».

Dans la suite de son message, Benjamin est parti en guerre contre le diktat de la minceur. « Ça me rend dingue. Je ne suis pas un mec extra-large et – c’est le plus important – une femme qui fait ma taille n’est PAS une femme extra-large. C’est à cause de ces conneries que nous avons un enfant de 8 ans qui souffre de troubles alimentaires. C’est à cause de ces conneries que des mecs gueulent « grosse vache » dans la rue quand ils voient une fille avec des formes. C’est à cause de ça que les hommes qui pensent que le sexisme est un « mythe » perpétué par des gonzesses libérales ne sont que des Grosses. Merdes. (sic) »

So I'm helping my girlfriend clean out her closet (literally, shut up), and I noticed that a lot of what she was getting...

Publié par Benjamin Ashton Cooper sur jeudi 5 mai 2016

 

Sur les deux photos, on voit le jeune homme vêtu de hauts pour femmes. Un t-shirt près du corps et un débardeur carrément moulant, alors que Benjamin semble plutôt menu. Il indique dans les commentaires qu’il porte d’habitude du S (pour small, petit) ou du M (medium, moyen).

En une semaine, son message a été partagé plus de 290.000 fois sur Facebook. De très nombreux internautes l’ont remercié d’avoir posté ces photos et ce message. Des manifestes dénonçant la dictature des canons de beauté deviennent régulièrement viraux sur les réseaux sociaux. En août 2015, un mannequin suédois avait connu un succès comparable en publiant une vidéo intitulée « Trop grosse pour être mannequin ».