Cannes 2016: Les Américains félicitent Laurent Lafitte après sa blague sur Woody Allen

CEREMONIE Lors de l'ouverture du festival de Cannes, le maître de cérémonie Laurent Lafitte a fait allusion à un scandale sexuel qui entache le réalisateur américain...

L.C.

— 

Laurent Lafitte au festival de Cannes 2016.
Laurent Lafitte au festival de Cannes 2016. — Thibault Camus/AP/SIPA

Saluée ou critiquée, la prestation de Laurent Lafitte lors de la cérémonie d’ouverture du festival de Cannes, mercredi, a fait grand bruit. L’un de ses blagues a même traversé l’Atlantique.

Le comédien a lancé, en s’adressant à Woody Allen : « Ça fait plaisir que vous soyez en France parce que ces dernières années vous avez beaucoup tourné en Europe, alors que vous n’êtes même pas condamné pour viol aux Etats-Unis ». Cette pique peut faire allusion aussi bien aux accusations d’agressions sexuelles de la fille adoptive de Woody Allen, Dylan Farrow, qu’au parcours de Roman Polanski, poursuivi aux Etats-Unis pour le viol présumé d’une mineure.

Si cette blague a provoqué de nombreuses critiques de la part du public français, elle a été bien plus appréciée aux Etats-Unis, où les révélations de Dylan Farrow avaient fait grand bruit. Beaucoup ont été agréablement surpris que cet acteur, inconnu du public américain, décoche une telle pique en ouverture du festival habituellement plus consensuel. « Je n’avais jamais entendu parler de Laurent Lafitte mais c’est mon nouveau chouchou depuis qu’il a insulté Woody Allen », écrit un journaliste du site Uproox.

Certains ont félicité l’humoriste pour avoir abordé, indirectement, un sujet éludé des festivités cannoises où le réalisateur est régulièrement invité. « Encore une fois, un humoriste fait le boulot que les journalistes n’ont pas fait », écrit une journaliste de Buzzfeed US.

Pourtant, Ronan Farrow, le fils de Woody Allen et de l’actrice Mia Farrow, avait publié quelques heures avant la projection cannoise de Café Society, le dernier film de son père, une tribune  dénonçant la complaisance des journalistes à l’égard du réalisateur. Malgré ce texte publié dans le Hollywood Reporter, le sujet n’avait pas été abordé lors de la conférence après la projection film.

En revanche, la vanne de Laurent Lafitte n’a pas plus à Emmanuelle Seigner, la compagne de Roman Polanski.

Pathetique Laurent Lafitte #grosblaireau💣🔫✂️📌🔪 quelle loose cette ceremonie#loose#vulgaire#mediocre👎👎👎

A photo posted by Emmanuelle Seigner Official (@emmanuelle.seigner) on