VIDEO. Incendie au Canada: Les vidéos apocalyptiques se multiplient sur les réseaux sociaux

CANADA Parmi les milliers de Canadiens évacués, certains ont vu leur maison réduite en cendres...

A.B.

— 

De nombreux internautes ont filmé des scènes de désolation de cet incendie qui ravage l'Alberta au Canada.
De nombreux internautes ont filmé des scènes de désolation de cet incendie qui ravage l'Alberta au Canada. — @jeromegarot / Instagram

Les flammes dévorent tout sur leur passage. Au Canada, le gigantesque incendie qui sévit depuis près d’une semaine a déjà brûlé plus de 1.000 km2 de forêt en Alberta, soit l’équivalent de dix fois la ville de Paris. Résultat, des dizaines de milliers de personnes ont d’ores et déjà été évacuées, et certaines ont vu leur maison partir en fumée.

« On pensait qu’on serait avertis, qu’on aurait un peu de temps »

Parmi elles, un couple a découvert les images de sa maison engloutie par les flammes par les caméras de vidéosurveillance installées à son domicile. James O’Reilly et son épouse ont à peine eu le temps d’emporter quelques affaires. Ils ont tout perdu, mais s’en sont tirés sains et saufs. Une chance dans ce cauchemar, quand on sait que cette scène apocalyptique s’est déroulée une vingtaine de minutes seulement après leur évacuation, rapporte The Globe and Mail.

« On pensait qu’on serait avertis, qu’on aurait un peu de temps », a confié, sonné, le Canadien. « C’était assez choquant de devoir prendre juste quelques affaires et partir en courant, raconte-t-il. Et si on n’était pas partis, si on avait été un peu plus lent, je ne sais pas si on aurait pu s’en sortir ». Son épouse, indemne, « est très triste par la perte de ses poissons », brûlés dans l’incendie. Rongé par le chagrin, le couple explique « se sentir très chanceux d’avoir pu s’en tirer ».

Des scènes de désolation

Sur les réseaux sociaux, d’autres vidéos de ce type ont rendu compte de la violence de l’incendie. Pris de vitesse par la rapidité des flammes, Ericka Decker et sa famille ont fui in extremis leur maison. Choquée, la jeune mère, en larmes, redoute de ne plus jamais revoir sa maison, qui a peu après été réduite en cendres. Ericka, qui dès le début de la semaine postait des vidéos de la progression de l’incendie, a partagé sur Facebook les images poignantes de sa fuite. Une vidéo déjà visionnée plus de 10.000 fois et accompagnée de nombreux messages de soutien.

Please keep us in your prayers. I took this video as we pulled out of the driveway. I apologize for my freak out󾬎

Publié par Erica Decker sur mardi 3 mai 2016

AFort McMurray, où l’incendie est d’une rare violence, les scènes de désolation se multiplient, comme le montrent les images postées par la police locale et des riverains.

Aftermath on #beaconhill #fortmcmurray #fortmac #wildfire #albertastrong

A video posted by Jamee Lowndes (@jlowndes) on

Today, there are no speed limits or strips on the road. #fortmcmurray #wildfire #alberta #fire #nature #canada

A photo posted by Jerome Garot (@jeromegarot) on

Pour l’heure, plus de 1.100 pompiers se débattent sur le terrain avec 49 foyers différents, dont sept totalement hors de contrôle. Mais ces moyens semblent insuffisants, puisque l’incendie pourrait s’étendre ce samedi. Selon les autorités canadiennes,il faudra plusieurs semaines pour venir à bout de ce gigantesque brasier.