Le «hé ho» du collectif «Hé ho la gauche» se fait troller sur Twitter

INSOLITE L'expression du collectif «Hé ho la gauche», lancée par le ministre Stéphane Le Foll pour faire la promotion du gouvernement, est raillée sur Twitter ce lundi...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, le 27 mars 2016 sur France 5.
Le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, le 27 mars 2016 sur France 5. — IBO/SIPA

L’expression « hé ho » du collectif « Hé ho la gauche », qui organise ce lundi soir un meeting gouvernemental à Paris, est devenue virale ce lundi matin sur Twitter. Interpellant le président des Etats-Unis Barack Obama, le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis l’a utilisé pour critiquer les négociations en cours sur l’accord commercial trans-atlantique Tafta (ou TTIP).

D’autres internautes ont préféré railler ce « hé ho » qui pourrait devenir l’alpha et l’omega de la communication politique sur les réseaux ces jours-ci, avec le hashtag (mot-dièse) #HeHoLaGauche

La droite, le parti Les Républicains en tête, n’est pas avare de commentaires. Le sénateur Pierre Charon a ainsi posté un dessin de Blanche-Neige et les sept nains, en détournant les paroles de la chanson des nains « hé ho, hé ho, on rentre du boulot », en « on cherche du boulot »…

>> A lire aussi: « Hé oh la gauche ! »: Les soutiens de Hollande font le SAV du quinquennat

Quant à la conseillère régionale LR d’Ile-de-France Florence Portelli, elle a repris ce « hé ho » pour critiquer sa collègue socialiste Marie-Pierre de la Gontrie.

Certains raillent l’interpellation vieillotte…. 

… Quand d’autres rappellent la chanson de Nino Ferrer « Oh ! Hé ! Hein ! Bon ! » ou le morceau d’anthologie du groupe Tragédie « Hey oh »