L'affiche de la CGT contre les violence policières déchaîne les internautes

POLICE PARTOUT La campagne de la CGT pour dénoncer les violences policière provoque de vives réactions...

Marie Tissier

— 

L'affiche de la CGT contre les violences policières sortie le 16 avril 2016 sur le site infocomcgt.fr.
L'affiche de la CGT contre les violences policières sortie le 16 avril 2016 sur le site infocomcgt.fr. — CGT

Sur le trottoir, du sang. A côté, une matraque et un écusson sur lequel est inscrit « Police nationale CRS ». Le slogan : « La police doit protéger les citoyens et non les frapper ! ». Voici la dernière campagne de la CGT pour dénoncer les violences policières.

Loi travail: Stop aux violences policières

Cette affiche téléchargeable sur le site du syndicat http://infocomcgt.fr a été publiée le 16 avril sous l’énoncé : « Loi-Travail : Stop aux violences policières. Un pouvoir politique sur les dents et des forces de l’ordre qui font du zèle, on ne compte plus les excès de la police qui veut mater les jeunes qu’ils soient lycéens, étudiants… Ne laissons pas faire et ripostons si besoin à ces méthodes et le bruit des bottes ! » Cette affiche fait référence aux nombreux accrocs entre manifestants et policiers depuis le début de la mobilisation contre le projet de la loi-Travail.

>> A lire par ici: Loi travail: La vidéo d'un jeune homme frappé par un policier agite les réseaux sociaux

Bernard Cazeneuve s’insurge

Par l’intermédiaire d’une lettre, le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve s’est adressé lundi soir au secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, pour se plaindre de cette image « choquante » qui met « gravement en cause la police nationale ». Dans cette lettre, le ministre rappelle que plus de 18.000 policiers et gendarmes ont été blessés en 2015 et que 8 ont perdu la vie.

Deux syndicats d’officiers de police ont aussi protesté contre cette affiche, le SCSI-CFDT (majoritaire chez les officiers de police) et Synergie. Le premier s’est d’ailleurs réservé le « droit de porter plainte ».

#SoutienCRS #Soutien CGT et #FilmDeCRS

Les réactions n’ont pas tardé et ce mardi, les hashtags #SoutienCRS et #FilmDeCRS étaient dans le top des mots dièse de Twitter, volant la vedette au #SoutienCGT. Le premier concernant différents tweets, de soutien aux CRS, mais aussi de moqueries à l’égard des policiers. Le deuxième  #FilmDeCRS, plus léger, rapportait des reprises de titres de films mis à la sauce CRS.

Côté soutiens, différents styles sont apparus 

  • Les politiques

A droite comme à gauche, les politiques dénoncent l’affiche. Jean-François Copé (LR) exige le retrait de « cette affiche scandaleuse », et propose de signer une pétition

Tandis que le militant marseillais (PS) Patrice de Luca s’insurge

  • Les vengeurs
  • Les sentimentaux
  • Les cartésiens

 

 

Côté #SoutienCGT

  • Les syndicalistes

 

  • Ceux qui sont pour (tout simplement)