Flyboard Air: Il est là, le hoverboard qui déchire tout

ON LE VEUT Fruit de quatre ans de travail intense, l’engin peut atteindre la vitesse de 150 km/h…

A.B.

— 

Le Flyboard Air peut atteindre la vitesse de 150 km/h.
Le Flyboard Air peut atteindre la vitesse de 150 km/h. — Flyboard® by ZR / YouTube

Marty McFly va trop le vouloir ! Ce drôle d’engin mis au point par l’entreprise Zapata Racing, le Flyboard Air, devrait vite devenir l’objet de toutes les convoitises. En gros, c’est un peu comme si la Rolls des hoverboards avait fait un enfant avec un jetpack surpuissant.

Jusqu’à 3 000 m d’altitude

En pratique, le Flyboard Air a la taille d’un drone et la puissance d’un jetpack, ce réacteur dorsal sorti tout droit de James Bond et qui permet à son utilisateur de décoller, de se propulser et d’atterrir de façon autonome. Sauf qu’ici, pas question d’enfiler l’équipement comme un sac à dos. Il suffit de monter dessus comme sur la planche de Marty McFly, dans Retour vers le futur 2. A ceci près que le pilote, muni d’un solide casque, tient aussi dans la main une manette qui lui permet de commander les moteurs de ce petit bijou. Il peut aussi voler au-dessus de l’eau.

Et ce n’est pas une blague, le Flyboard est bien réel, c’est même le fruit de quatre ans de travail intense. L’invention a de quoi séduire : elle est capable d’atteindre la vitesse de 150 km/h et de monter à des hauteurs vertigineuses : 10 000 pieds (plus de 3 000 m), à en croire le descriptif de la vidéo, mais le test en image montre toutefois une hauteur bien plus faible et raisonnable. Peut-être aussi parce que, pour l’heure, la machine ne dispose que d’une autonomie de 10 minutes. Mais ça a l’air prometteur.