Nouvelle-Zélande: Les pizzas Domino’s seront bientôt livrées par un robot

MIAM La chaîne de pizzerias va tester un robot-livreur…

A.Ch.

— 

Domino's teste un robot livreur de pizzas en Nouvelle-Zélande.
Domino's teste un robot livreur de pizzas en Nouvelle-Zélande. — AFP PHOTO / BMI

Les margherita et regina vont arriver au bras d’u n robot : en Nouvelle-Zélande, la chaîne de restauration rapide Domino’s va tester un robot-livreur de pizzas. Le spécialiste de la pizza à domicile a annoncé ce vendredi travailer avec les autorités néo-zélandaises, notamment le ministère des Transports, pour le lancement de son DRU, « Domino’s Robotic Unit », une première mondiale.

>> A lire aussi: A Bombay, une pizzeria teste la livraison par drone

Cet engin doté de quatre roues et mesurant moins d’un mètre de hauteur pourra transporter jusqu’à 10 pizzas dans un compartiment chauffé. Les clients ayant passé une commande recevront un code qui leur permettra d’ouvrir le compartiment contenant leur pizza, et non celle du voisin. Pour ne pas se cogner, il est équipé de capteurs et est alimenté par une batterie qui lui permettra de se déplacer dans un rayon de 20 kilomètres.

« DRU est culotté et attachant »

Pour humaniser le concept, la chaîne Domino’s précise que « DRU est culotté et attachant et nous sommes sûrs qu’un jour, il fera partie intégrante de la famille Domino’s », a déclaré le directeur général de la chaîne pour la Nouvelle-Zélande, Scott Bush. La date de lancement du robot n’est pas encore déterminée mais le ministre des Transports néozélandais, Simon Bridges, espère que ce sera au plus tôt. « C’est une grande opportunité pour la Nouvelle-Zélande […]. Ces 12 derniers mois, j’ai fait la promotion de la Nouvelle-Zélande comme endroit où tester des nouvelles technologies de transport, de manière active et agressive », a-t-il dit.

La Nouvelle-Zélande travaille ainsi sur une règlementation relative aux véhicules sans chauffeur comme le DRU, qui doit rouler à la fois sur les routes et les trottoirs.