Pour ces 98 ans, le 26 mars 2016, Alfred Biche comptait collectionner 98 j'aime sur Facebook. Il en a reçu plus de 34.000.
Pour ces 98 ans, le 26 mars 2016, Alfred Biche comptait collectionner 98 j'aime sur Facebook. Il en a reçu plus de 34.000. — Julia Geswell/Facebook

WEB

Facebook: Pour les 98 ans de son grand-père, elle veut récolter 98 «j'aime» et crée le «buzz»

Le cliché posté par Julia a récolté plus de 34.000 pouces bleus levés et le papi hospitalisé est devenu une star du Web...

Alfred Biche, 97 ans, est devenu la star des réseaux sociaux. Comment? Grâce à l’amour de sa petite-fille Julia qui, pour doper le moral de son grand-père hospitalisé pour une insuffisance cardiaque, a posté une photo de lui sur Facebook réclamant 98 « j’aime » pour le 28 mars 2016, date d’anniversaire de ses 98 ans.

« Le perdre est donc ma plus grande crainte »

« Nous avions vraiment peur de le perdre. Il a vécu avec moi et mes parents depuis le décès de ma grand-mère il y a environ 15 ans, le perdre est donc ma plus grande crainte », a expliqué Julia Geswell au Huffington Post.

La petite-fille, qui sait combien le moral joue sur la santé, prend donc papi en photo sur son lit d’hôpital et montrant un carton sur lequel est écrit : « Ma fille ne pense pas que je peux obtenir 98 j’aime pour mes 98 ans. Pouvons-nous nous lui prouver le contraire ? »

my grandfather (shown in photo) will be 98 on March 28th please share this post !

Posté par Julia Geswell sur dimanche 6 mars 2016

Un recueil des plus jolis commentaires Facebook

Une jolie idée qui est très vite devenue virale, dépassant toutes les espérances de Julia, d'Alfred et du reste de la famille. Posté le 6 mars, le cliché a fait exploser les compteurs et les partages (35.000).

Aujourd’hui, la famille a fait savoir qu’elle allait sélectionner les meilleurs commentaires et concevoir un recueil qu’elle remettra à Alfred quand il soufflera ses 98 bougies. Et pour que l’histoire soit encore plus belle, il ne faut pas oublier de préciser que quelques jours après la diffusion du cliché, « papi superstar » a pu quitter l’hôpital et rejoindre sa maison de Manchester (Massachussetts, Etats-Unis).

 

>> A lire aussi : Elle sauve la vie de son grand-père grâce à son exposé sur l'AVC