«Coucou petite perruche !»: François Damiens, star malgré lui du dernier Mondial du Tatouage

BIEN ENCRÉ Le compte Facebook de l’événement a fait le buzz avec un des tatouages ratés visibles dans la caméra-cachée « Le Tatoueur » de l’humoriste....

Marie Tissier

— 

Compte Facebook du Mondial du Tatouage le 06 mars 2016.
Compte Facebook du Mondial du Tatouage le 06 mars 2016. — Mondial du Tatouage

Toute la journée de dimanche, le compteur de « likes » n’aura cessé de grimper et les commentaires de s’accumuler : « Quelqu’un a osé hahaha », « Y’en a un qui a osé », « Je suis bluffé », « mdrrrr stp fais le en petit je t’épouse tout de suite »…
Au total à peine 12 heures après la publication, la photo postée par le compte Mondial du Tatouage dimanche matin comptabilisait plus de 14.000 likes et plus de 2.500 commentaires.

« Coucou petite perruche »

La photo en question représente un bras tatoué sur lequel on observe le tracé plutôt simpliste d’un quadrupède à cornes d’environ 2-3 ans, le dessin d’une bulle « façon cartoon » dans laquelle est écrit « Coucou petite perruche » et d’un spermatozoïde. Pas de doute : il s’agit bien là d’un hommage à l’humoriste François Damiens, alias François l’embrouille, et de sa caméra cachée intitulée « Le tatoueur ».

Rires et angoisse

Dans cette vidéo, François Damiens se présente comme un collègue de Tin-Tin (tatoueur parisien réputé mondialement et organisateur de ce Mondial). Sauf qu’il trace directement à l’aiguille des dessins, disons-le « dégueulasses », faisant croire aux clients que son œuvre est définitive. Moments d’angoisse, d’incrédulité et de désespoir se mêlent dans cette caméra cachée, qui repose essentiellement sur le rire provoqué par le décalage entre le grotesque, l’absurde et la réalité pour ces personnes venues simplement faire retoucher leurs tatoos.

A la « il est sympa Mich’Mich' »

Ce « Coucou petite perruche » est devenu pour les adeptes de l’humour belge de François Damiens une phrase-référence. Un peu comme le : « Il est sympa Mich’Mich' » de sa caméra cachée de moniteur d’auto-école.

Il fallait donc « en avoir » et aimer L’Embrouille pour aller se faire tatouer élan, bulle « façon cartoon » et spermatozoïde sur le bras. Si le site du Mondial n’a pas révélé l’identité de cette personne, elle rôdait bien dans les couloirs du salon, ce week-end, sous la grande Halle de La Villette.

Une photo parmi d’autres

Alors que de nombreux photographes étaient présents pour capter les différents profils de visiteurs, plus fascinants les uns que les autres, et que différents concours mêlants technique, artistique, réalisation… devaient récompenser les meilleurs tatouages, c’est CETTE photo de CE tatouage, qui a créé le buzz sur Facebook.

Qu’en retirer ? Sans doute que les 32.000 visiteurs des Grandes Halles de La Villette ce week-end ont le sens de l’humour, autant que les 159.000 fans de la page Mondial du Tatouage. Enfin, de l’humour… belge bien sûr.