VIDÉO. Un hérisson obèse est contraint à la diète pour survivre

RÉGIME Le mammifère ne parvenait plus à se mettre en boule et à se protéger face à ses prédateurs…

H.S.

— 

Jabba doit perdre un kilo avant de pouvoir retrouver son habitat naturel.
Jabba doit perdre un kilo avant de pouvoir retrouver son habitat naturel. — The Independent

Comme l’homme, certains animaux souffrent d’obésité morbide. En Angleterre, l’état de santé de « Jabba le hérisson » inquiète particulièrement les soigneurs d’ un centre de sauvetage animalier situé à l’ouest de Londres. Trop enrobé pour pouvoir se mettre en boule et se protéger contre d’éventuels prédateurs, la survie de Jabba était menacée.

Pour améliorer ses conditions de vie et le relâcher en toute sécurité dans son habitat naturel, les soigneurs ont été contraints d’imposer à Jabba (en hommage au gros personnage de la saga Star Wars) un régime. L’objectif pour le petit mammifère potelé : atteindre le poids de 650 grammes contre 1,7 kilo aujourd’hui.

L’animal pèse près de trois fois le poids moyen de ses congénères. Contrairement à n’importe quel hérisson, qui parcourt en moyenne deux kilomètres par jour afin de trouver sa nourriture, Jabba était gavé de nourriture pour chiot par son propriétaire.

Les militants écologistes et protecteurs de la faune anglaise sont particulièrement préoccupés quant au sort des hérissons au Royaume Uni. Une récente étude, publiée par le Gardener’s World Magazine, pointe une diminution de 30 % de la population de l’animal à piques depuis 2003.

>> A lire aussi : «Damned», les hérissons disparaissent des jardins anglais