Un enfant italien invente un mot fleuri dans un devoir, toute l'Italie le reprend

VOCABULAIRE Matteo a inventé le mot « petaloso » pour décrire une fleur avec beaucoup de pétales…

N.Beu.

— 

Les fleurs ont beaucoup inspiré le petit Matteo (illustration).
Les fleurs ont beaucoup inspiré le petit Matteo (illustration). — SIERAKOWSKI FREDERIC/ISOPIX/SIPA

Le petit Robert italien s’écrit aussi dans les salles de classe. Ces derniers jours, un mot inventé par un écolier âgé de 8 ans a ainsi fait le tour de la Botte, de l’équivalent de l’Académie française en Italie au bureau du Premier ministre, Matteo Renzi, raconte le Corriere della sera.

« Petaloso » -c’est le mot en question- s’est d’abord retrouvé dans un devoir de classe de Matteo, 8 ans, scolarisé à Copparo, dans le Nord de l’Italie. Il y a trois semaines, sa maîtresse lui demande de décrire une fleur avec beaucoup de pétales. Logiquement mais au mépris de la langue italienne, Matteo écrit alors le mot « petaloso », en ajoutant au mot « petalo » le suffixe «-oso », qui indique la quantité.

Le tweet de Matteo Renzi

Amusée par la trouvaille de son élève, qu’elle trouve « jolie », son institutrice, Margherita Aurora (tout ceci est décidément une histoire de fleurs), encourage Matteo à écrire à l’Accademia Della Crusca, équivalent de l’Académie française, pour lui suggérer le mot. La réponse est finalement arrivée mardi : « Cher Matteo, le mot que tu as inventé est bien formé et pourrait être utilisé en italien, comme le sont tous les mots formés de la même façon […] C’est un mot joli et clair […] Si tu réussis à diffuser ton mot auprès de beaucoup de gens, et si tout le monde en Italie se met à écrire et à dire "qu’elle est pétaleuse, cette fleur !", ou alors, comme tu le suggères toi-même, "les marguerites sont des fleurs pétaleuses, tandis que les coquelicots sont moins pétaleux", et bien, à ce moment-là, "petaloso" sera devenu un mot de la langue italienne, parce que les Italiens le connaissent et l’utilisent. »

Pour mettre en application ce conseil, Margherita Aurora a eu l’idée de publier la lettre sur Facebook. Bingo.

Qualche settimana fa, durante un lavoro sugli aggettivi, un mio alunno ha scritto di un fiore che era "petaloso". La…

Posté par Margherita Aurora sur mardi 23 février 2016

Le hashtag #petaloso s’est rapidement propagé sur les réseaux sociaux. Il a même fini par atterrir sur le bureau du Premier ministre, Matteo Renzi, qui a remercié le petit Matteo dans un tweet. Classifique, non ?