Daesh utilise du faux sang, selon un groupe rival

YEMEN Un groupe rival de l'organisation Etat islamique dénonce des mises en scène sur le champ de bataille...

N.Beu.

— 

Illustration: Le drapeau de Daesh.
Illustration: Le drapeau de Daesh. — AP/SIPA

Daesh, c’est du cinéma ? C’est en tout cas ce que laisse entendre un groupe terroriste rival au Yémen dans une vidéo se moquant de ses mises en scène, rapporte la BBC.

Combats truqués devant les caméras

Sur les images mises en ligne par Hidayah Media, un groupe associé à Al-Qaida dans la péninsule arabique (Aqpa), un ancien djihadiste présumé de Daesh raconte notamment qu’on l’a forcé à attaquer des mosquées.

Mais surtout, il décrit comment il a truqué des combats et des champs de bataille devant les caméras de l’organisation terroriste d’Al-Baghdadi. Il explique par exemple que des combattants ont joué des rebelles houthis morts, le sang sur leur corps étant en réalité du soda de la marque Vimto.

Impossible de vérifier l’identité de cet ancien combattant de Daesh ou l’authenticité de ses accusations. Des internautes ne se sont pourtant pas privés pour reprendre à leur compte et de manière humoristique les propos du pseudo-djihadiste, afin de se moquer de Daesh ou de ces accusations inattendues. Le hashtag « Vimto Caliphate », en arabe, s’est propagé sur le réseau.

Ce qui signifie : « Nous avons des armées en Irak et en Syrie qui ont une faim de lion : ils boivent du Vimto et mangent des samoussas. »